L'économie sociale peut être le modèle économique pour relever le double défi de l'urgence climatique et de la crise sociale

This page is also available in

C'est le message qui a été adressé aux institutions européennes par les protagonistes de l'économie sociale, réunis à Strasbourg – capitale européenne de l'économie sociale 2019 - pour la 4ème Journée européenne de l'économie sociale, à l'heure même où la nouvelle équipe d'Ursula Von der Leyen recevait le feu vert du Parlement européen.

La Journée était organisée par le Comité économique et social européen, en coopération avec le Ministère français de la transition écologique et solidaire et la ville de Strasbourg et l'Eurométropole, et avait pour thème "Économie sociale: engager les territoires et la société civile. Pact for Impact for the European Union".

Les intervenants ont tous souligné que l'économie sociale offre peut-être la seule alternative viable à un modèle de production et de consommation qui menace la survie de la planète et creuse de plus en plus les inégalités sociales, en remettant au centre du modèle économique les valeurs d'égalité, de justice sociale et de développement durable. Face à la globalisation et à la délocalisation, elle propose un modèle très ancré dans les territoires.

Luca Jahier, président du Comité économique et social européen, a exhorté: "à l'instar de Gutenberg qui a inventé l'imprimerie, ici, à Strasbourg, imprimons ensemble aujourd'hui, dans la capitale européenne de l'économie sociale, une nouvelle page de l'histoire: faisons de cette Journée des entreprises de l'économie sociale une alliance fédératrice autour des valeurs fondamentales de l'Europe que sont la démocratie et la solidarité. "

Christophe Itier, Haut-commissaire à l'économie sociale et solidaire auprès du Ministère français de la transition écologique, a déclaré: "L'heure est à l'économie sociale. Jamais les valeurs qu'elle porte n'ont été si prégnantes. Les enjeux qui sont devant nous imposent que nous révisions le logiciel d’une croissance économique qui détruit la planète et accroît les inégalités sociales. L’Economie sociale et solidaire est porteuse des solutions concrètes et des transformations systémiques dont l’Europe a tant besoin pour renouer avec les citoyens et porter un projet à la hauteur de nos défis communs : nous n’atteindrons pas les objectifs de développement durable de l’Agenda 2030 sans l’économie sociale et solidaire. ".

Nicolas Schmit, député européen et prochain commissaire européen à l'emploi, qui a beaucoup œuvré pour la reconnaissance de l'économie sociale par l'Union européenne, a déclaré: ""Une politique qui vise à répondre au changement climatique a besoin d'une forte dimension sociale et solidaire. Ce sentiment, qui est aujourd'hui partout présent, est qu'il y a beaucoup de perdants – les perdants de la globalisation, les perdants des changements technologiques … Si ce sentiment s'étend et que, de nouveau, dans cette transition, ce qui sont les plus vulnérables sont les plus touchés, nous aurons des fractures dans nos sociétés qui rendront les politiques nécessaires de plus en plus difficiles et pratiquement impossibles. Il faut donc travailler sur un autre modèle économique, et ce modèle économique est au cœur même de l'économie sociale et solidaire."

Une déclaration commune a été adoptée, énonçant les mesures que les parties prenantes souhaitent voir prendre par l'Union européenne pour faire passer l'économie sociale à la vitesse supérieure en Europe. En particulier, la déclaration demande une initiative politique globale et cohérente, prévoyant des actions concrètes spécifiques, entre autres:

  • Intégrer l'économie sociale dans toutes les politiques du marché unique et en faveur des PME et de l'entrepreneuriat;
  • Développer un écosystème financier approprié, promouvoir les investissements stratégiques dans des projets d'économie sociale novateurs et durables tout au long de leur cycle de vie  et accorder la priorité à l'économie sociale dans les programmes de financement de l'UE;
  • Assurer que les entreprises de l'économie sociale tirent pleinement avantage de la transition numérique;
  • Améliorer la visibilité et la reconnaissance de l'économie sociale dans toute l'Europe;
  • Aider les pouvoirs publics dans leurs efforts visant à intégrer l'entrepreneuriat social à tous les niveaux d'enseignement;
  • Exploiter pleinement le potentiel de l'innovation sociale en encourageant la création de partenariats transsectoriels et pluridisciplinaires;
  • Veiller à ce que toutes les institutions publiques aux niveaux local, régional, national et européen mettent en œuvre des procédures de passation de marchés publics socialement responsables et écologiques.

La déclaration a été remise à Monsieur Schmit et sera transmise au Parlement européen et à la Commission européenne pour être prise en compte dans leurs travaux dès le début du mandat, le 1er décembre.

Lire le texte complet de la déclaration

Pour plus d'informations, veuillez  contacter:

Daniela Marangoni
Unité Presse du Comité économique et social européen
Email
Tél. ++32 2 546 8422
Camille Régent
Chargée de relations médias et influence / biodiversité et santé-environnement - Ministère de la Transition écologique et solidaire
Email: camille [dot] regentatdeveloppement-durable [dot] gouv [dot] fr
Fixe : ++33 1 40 81 18 08
Mobile : ++33 6 68 25 77 36