La société civile européenne récompense l’authentique esprit d’entreprise et ceux qui défendent des emplois de qualité

This page is also available in

Le CESE a retenu cinq candidatures provenant de Belgique, d’Allemagne, de Grèce, d’Italie et d’Espagne pour son prix 2017 de la société civile. Cette année, le prix récompense des organisations qui ont excellé dans une action visant à intégrer sur le marché du travail des groupes qui nécessitent une aide spécifique.

Le CESE a reçu plus de 100 candidatures, très variées et de haut niveau, provenant de 25 États membres. Cet intérêt indique clairement que, près de dix ans après le début de la crise économique et financière, l’esprit d’entreprise et la qualité de l’emploi continuent de figurer parmi les principaux domaines de préoccupation et d’action de la société civile européenne. En 2017, le prix de la société civile, qui en est déjà à sa neuvième édition, distinguera des projets novateurs qui luttent contre l’exclusion en matière d’emploi et s’emploient à lever les obstacles à la participation au marché du travail pour les populations nécessitant une telle action, qu’il s’agisse de jeunes, de personnes issues de l’immigration, handicapées ou vivant dans la pauvreté, de chômeurs de longue durée ou de femmes coupées du marché du travail.

Les cinq candidatures retenues sont:

  • Discovering hands, un projet allemand qui forme des femmes aveugles ou malvoyantes, dans le but de tirer parti de leurs dons d’acuité sensorielle tactile pour améliorer le dépistage précoce du cancer du sein;
  • DUO for a JOB, de Belgique: un programme de mentorat intergénérationnel et interculturel qui offre un service personnalisé et gratuit, d’une durée de six mois, aux jeunes demandeurs d’emploi issus de l’immigration avec des personnes de plus de 50 ans, expérimentées dans le même secteur professionnel;
  • Instituto de Robótica para la Dependencia (IRD), une fondation espagnole, et son projet Laundry ID visant à créer des emplois pour les personnes handicapées, dans un service de blanchisserie repensé du point de vue technologique et adapté à leurs besoins;
  • Progetto Quid de la coopérative sociale Quid (Italie): une coopérative sociale qui soutient l’intégration sur le marché du travail de groupes vulnérables et défavorisés tels que les demandeurs d’asile et les victimes de l’esclavage, de la prostitution et des violences domestiques;
  • REvive Greece aide les réfugiés, les demandeurs d’asile et les migrants à s’intégrer dans les pays d’accueil en leur enseignant la programmation informatique et en les mettant en contact avec de jeunes entrepreneurs européens.

«Près de dix ans après le début de la crise économique et financière, l’Union européenne est toujours aux prises avec un taux de chômage élevé. En dépit d’améliorations récentes, près de 21 millions de personnes, soit 8,6 % de la population active, étaient sans emploi en 2016. Plusieurs formes de chômage doivent être traitées en priorité: le chômage de longue durée, le chômage des jeunes et le chômage des femmes, en particulier les mères de famille et les autres personnes ayant des responsabilités familiales et qui demeurent sous-représentées sur le marché du travail», a déclaré M. Georges Dassis, le président du CESE. «L’édition 2017 du Prix de la société civile du Comité économique et social européen récompense des projets qui favorisent la création d’emplois de qualité et un entrepreneuriat comportant un potentiel de création d’emplois. Ces projets mettent l’accent sur les jeunes, les migrants et les autres personnes qui éprouvent des difficultés à accéder au marché du travail».

Le palmarès des lauréats sera annoncé lors de la cérémonie de remise des prix, qui se déroulera le 7 décembre, dans le cadre de la session plénière du CESE à Bruxelles. Un montant de 50 000 euros sera partagé entre les cinq projets gagnants, l’intention étant que cet argent soit réinvesti dans des projets qui continueront à aider la collectivité.

Contexte: le Prix de la société civile, lancé en 2006, récompense «l’excellence d’initiatives de la société civile». Chaque année, le prix porte sur un aspect différent des activités du CESE. Lors des éditions précédentes, des récompenses ont été attribuées à diverses initiatives visant à améliorer les conditions de vie des réfugiés et des migrants, à combattre la pauvreté et l’exclusion sociale, à soutenir les communautés roms, à promouvoir des modes de vie durables et des emplois verts, à encourager le travail en réseau, l’éducation et les campagnes de sensibilisation, ou encore à défendre les intérêts de la jeunesse.

Des informations supplémentaires sur l’édition 2017 du prix de la société civile sont disponibles ici.

 

Downloads

CP 64/2017 - La société civile européenne récompense l’authentique esprit d’entreprise et ceux qui défendent des emplois de qualité