Ils travaillent pour vous depuis 40 ans Séminaire du Cedefop et d'Eurofound sur le thème: «Organisation du travail et apprentissage sur le lieu de travail: créer un environnement gagnant-gagnant pour tous»

Plus de 200 participants ont traité et débattu de l’organisation du travail et des pratiques de développement des compétences bénéficiant à la fois aux employeurs et aux salariés, lors d'un séminaire organisé conjointement par le Cedefop, Eurofound et le CESE, le 19 novembre à Bruxelles.

Ce séminaire a été l’occasion de présenter aux décideurs politiques, aux universitaires et aux acteurs de terrain, ainsi qu'aux représentants des autorités nationales, des institutions européennes, des entreprises et des syndicats, les conclusions de la troisième enquête d'Eurofound sur les entreprises en Europe (Third European Company Survey) ainsi que de l'enquête du Cedefop sur les compétences et les emplois en Europe (European Skills and Jobs Survey).

Cette manifestation a également marqué le 40e anniversaire du Cedefop et d'Eurofound, les deux agences les plus anciennes de l’UE, et la reconnaissance de l'important rôle tripartite exercé par le CESE dans l’élaboration des politiques de l’UE. Ces deux agences sont des organisations tripartites, dont la structure organisationnelle associe employeurs, syndicats et pouvoirs publics.

Juan Menéndez-Valdés, directeur d’Eurofound, a déclaré que «Les travaux d'Eurofound concernant les nouvelles formes d’organisation du travail remontent aux années 1970. À l'époque – et c'est encore le cas aujourd’hui –, l’objectif était de définir les pratiques susceptibles d’aider les entreprises à améliorer leurs performances tout en accroissant le niveau de bien-être de leur personnel. C'est en démontrant comment ces résultats bénéfiques pour tous peuvent être atteints que nous remplissons notre mandat.»

James Calleja, directeur du Cedefop, a quant à lui déclaré: «L’année dernière, dans le cadre de ses travaux sur les compétences, le Cedefop a réalisé sa grande enquête sur les compétences et les emplois en Europe, portant sur l’inadéquation des qualifications parmi les travailleurs adultes dans l’ensemble des 28 États membres de l’UE. Cette enquête est la première à examiner l'inadéquation des compétences au fil du temps afin de pouvoir constater l'évolution des compétences et des tâches des travailleurs. Ses conclusions ne sont pas sans conséquence sur le dialogue social: elles plaident en faveur du développement de la formation par le travail, de l'investissement dans l'éducation et la formation professionnelles continues et l'apprentissage des adultes, et montrent que de bons emplois permettent de développer de bonnes compétences. Tous ces facteurs ont une incidence importante sur le dialogue social».

Gonçalo Lobo Xavier, vice-président du CESE, a souligné que «L’emploi est au cœur des préoccupations des citoyens. Il faut non seulement créer des emplois en Europe, mais également mieux faire correspondre les compétences des travailleurs avec les besoins du marché. Le CESE se réjouit de célébrer les 40 années d'efforts déployés par le Cedefop et Eurofound pour créer un environnement de travail optimal. Nous, qui sommes la société civile organisée, continuerons à militer, à long terme, pour une meilleure organisation du lieu de travail».

Dans son allocution de clôture, Nicolas Schmit, ministre luxembourgeois du travail, de l’emploi et de l’économie sociale et solidaire, a souhaité un bon anniversaire aux deux agences et les a félicitées pour leur travail. Il a parlé de la façon dont la technologie transforme l'économie, faisant remarquer qu'«il importe de comprendre les perspectives offertes par cette transformation, mais aussi les risques qu'elle comporte pour l'emploi, les entreprises et la société en général». Il a ajouté que nous pourrions nous laisser dépasser par l'accélération technologique, et que les décideurs politiques européens devaient dès lors prendre des mesures afin de fournir aux citoyens et aux entreprises des outils leur permettant de suivre la cadence.

Le Centre européen pour le développement de la formation professionnelle (Cedefop) soutient le développement de politiques européennes d’enseignement et de formation professionnels (EFP) et contribue à leur mise en œuvre. Le rôle de la Fondation européenne pour l’amélioration des conditions de vie et de travail (Eurofound) est de diffuser des connaissances sur les politiques liées aux questions sociales et au travail. Le Comité économique et social européen (CESE) est un organe consultatif de l'Union européenne.

Pour de plus amples informations, veuillez consulter les liens suivants: www.cedefop.europa.eu/fr, www.eurofound.europa.eu/events et www.eesc.europa.eu.

Contexte

Le Cedefop et Eurofound ont été les deux premières agences spécialisées de l’UE à être mises en place par le Parlement européen et le Conseil de l’Union européenne en vue de la réalisation de certaines tâches juridiques, techniques et scientifiques spécifiques au sein de l’UE. Les 42 agences de l’UE emploient 13 % de l’ensemble du personnel de l’UE et représentent 1,5 % du budget total de l’UE. Elles constituent un élément important de l’architecture institutionnelle de l’Union et créent une valeur ajoutée en fournissant en temps utile une expertise fiable dans des domaines très divers extrêmement pertinents pour la compétitivité et la croissance créatrice d’emplois de l’Union européenne, ainsi que pour la vie quotidienne de tous les Européens, à savoir les médicaments, l’éducation, la sécurité chimique, la justice, la sûreté, les transports, les droits fondamentaux et la protection de l’environnement.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter

Caroline Alibert-Deprez - service de presse du CESE

Courriel: press@eesc.europa.eu

Téléphone: +32 2 546 94 06 / +32 475 75 32 02

@EESC_PRESS

Downloads

CP 69 EN Cedefop Eurofound