Des cyclistes héroïques sur le chemin de Saint-Jacques inspirent l’Europe et les Nations unies pour mettre à bas les obstacles restants en matière de handicap

This page is also available in

80 millions de personnes vivent avec un handicap dans l’UE — publication d'un nouvel acte législatif européen sur l’accessibilité en décembre

Le Comité économique et social européen, en partenariat avec les Nations unies, donne aujourd’hui à Bruxelles la parole à deux personnes particulièrement exemplaires de la détermination à relever les défis de la vie quotidienne avec un handicap. Alors que le nouvel acte européen sur l’accessibilité (http://europa.eu/rapid/press-release_IP-15-6147_fr.htmvient tout juste d'être publié, Gerardo et Antonio (représenté par son père) ont participé à une audition spéciale pour rendre compte au CESE de leur formidable parcours de vie et de la prouesse qu’ils ont accomplie: emprunter le Chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle en relevant les défis quotidiens liés à leur grave handicap que cette entreprise représentait. En collaboration avec le Centre d’information des Nations unies (UNRIC) et le Bureau des Nations unies sur les droits de l’homme, le CESE a également organisé, dans le cadre de Ciné-ONU, une projection spéciale du film «El desorden de los sentidos» (Le désordre des sens) avec ses protagonistes et ses producteurshttps://vimeo.com/54042747.

Les deux familles, originaires d'Andalousie et de Galice, ont dit au Comité que même si elles ont accompli de grandes choses, certaines des réalités les plus simples de la vie demeurent un véritable défi pour les personnes souffrant d’un handicap. Des aspects très élémentaires, tels que l’accès aux lieux publics, au marché du travail, ainsi qu'aux services sociaux et publics, comme la santé et l’éducation, ont été un combat permanent.

M. Pavel Trantina, président de la section spécialisée «Emploi, affaires sociales et citoyenneté» (SOC) du CESE, qui a invité Gerardo et Antonio au CESE, a déclaré: «L’Union européenne a encore beaucoup à faire pour se conformer totalement à la Convention des Nations unies relative aux droits des personnes handicapées (CNUDPH).  La publication par la Commission européenne de l’acte législatif européen sur l’accessibilité , attendue de longue date, représente un pas dans la bonne direction mais nous devons davantage intégrer dans notre quotidien les personnes vivant avec un handicap, telles que Gerardo et Antonio, et veiller à ce qu'une réponse soit apportée à leurs besoins.»

Le CESE, qui représente la voix de la société civile, élaborera un avis sur le nouvel acte européen sur l’accessibilité au début de l’année 2016 et les témoignages apportés par Gerardo et le père d'Antonio aujourd’hui seront une source d'inspiration pour les membres du Comité. Le CESE a également établi un groupe d’étude permanent sur les droits des personnes handicapées afin de suivre la mise en œuvre de la Convention relative aux droits des personnes handicapées (CNUDPH), de contribuer à l’élaboration des politiques de l’UE sur le sujet et de faciliter, dans ce domaine, la participation de la société civile, notamment des organisations représentatives des personnes handicapées.

_____________________________________________

Antonio et Gerardo, alors âgés respectivement de 13 ans et de 34 ans et tous deux handicapés, ont entrepris en 2013 de parcourir le «Chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle» à vélo avec leur famille. Une idée insensée portée par l'amour, le soutien, et finalement couronnée de succès. L’équipe arrive maintenant à Bruxelles pour sensibiliser aux difficultés rencontrées par les personnes handicapées dans leur vie de tous les jours et influencer la législation à venir de l’Union en la matière, notamment l’acte européen sur l’accessibilité, dans le cadre de la stratégie européenne en faveur des personnes handicapées 2010-2020.

Bruxelles sera-t-elle une épreuve plus difficile que Saint-Jacques-de-Compostelle? Le CESE, déterminé à soutenir le projet, écoutera le message des deux familles, lors de la réunion de sa section spécialisée « Emploi, affaires sociales et citoyenneté » (SOC), et accueillera également, et c'est une première dans une institution de l’Union européenne, la projection du documentaire «El Desorden de Los Sentidos», sorti en 2013. Il organisera un débat avec ses membres et l’équipe du film, et les accompagnera tout au long de leur action pour influer sur la législation de l’UE.

L’équipe du film et les familles ont témoigné du manque de prise en considération des personnes handicapées et de leurs besoins et du courage et de la lutte perpétuelle nécessaires pour défendre leur cause.

Les orateurs disponibles pour les entretiens (ES, EN):

  • Irene Hens, productrice du film
  • Alejandro González Salgado, réalisateur
  • Javier Pitillas, entraîneur de Gerardo Fernández Costa
  • Javier Luque, père d'Antonio Luque Aumente
  • Jan Jařab, représentant régional pour l’Europe du haut-commissaire des Nations unies aux droits de l’homme
  • Gunta Anča, membre du CESE — groupe d’étude permanent sur les droits des personnes handicapées

M. Pavel Trantina, membre du CESE et président  de la section spécialisée «Emploi, affaires sociales et citoyenneté» (SOC), sera le modérateur de cette manifestation.

Dossier de présentation sur le film: https://eldesordendelossentidos.files.wordpress.com/2012/05/edds_dossier-de-prensa_18jul.pdf

Pour de plus amples informations, contacter

M. Alun Jones, chef de l'unité Presse

Courrier électronique: pressateesc [dot] europa [dot] eu

Tél.: +32 2 546 8641 / +32 475 75 32 02

@EESC_PRESS

Downloads

cp-76-disability_film-fr