Diffusion d'information sur les mesures d'urgence prises par le gouvernement pour protéger les consommateurs

This page is also available in

 

Baiba MILTOVIČA
Conseillère chargée des affaires internationales et européennes auprès de l’Association nationale lettonne de protection des consommateurs (LPIAA)

La COVID-19 est l’une des plus grandes crises à laquelle l’Union européenne ait jamais été confrontée. Sa propagation a incité les gouvernements à mettre en œuvre des mesures exceptionnelles destinées à protéger les consommateurs vulnérables. Les organisations de la société civile, y compris les organisations de défense des consommateurs, ont partagé des exemples de mesures d’urgence prises au sein des États membres afin de protéger les consommateurs vulnérables contre la COVID-19. Ces exemples ont été recueillis par le BEUC (Bureau européen des unions de consommateurs) ainsi que par des organisations faîtières nationales. L’Association nationale lettonne de protection des consommateurs (qui regroupe dix organisations affiliées réparties dans les villes et les villages de Lettonie) a rassemblé les réponses du gouvernement, des municipalités, des régulateurs et des entreprises à propos des mesures prises pour lutter contre la COVID-19. La liste ci-dessous ne constitue qu’un aperçu de ces mesures:

  1. les municipalités ont accordé des allocations de crise aux résidents se trouvant dans l’incapacité de satisfaire leurs besoins essentiels en raison de la pandémie. Vu la situation d’urgence provoquée par la COVID-19, la moitié de ces dépenses couvertes par les municipalités seront remboursées par l’État;
  2. le cabinet des ministres a approuvé un paquet de sept projets de loi préparé par le ministère de la justice, comprenant une procédure sur des possibilités d’allègement de la dette des consommateurs dont les revenus et le degré d’endettement sont peu élevés;
  3. au vu de la situation de crise liée à la COVID-19, les municipalités reporteront ou changeront les modalités de paiement des impôts fonciers;
  4. les consommateurs vulnérables peuvent solliciter une allocation de chauffage, à savoir une allocation pour le chauffage individuel, les matières premières et autres services liés à l’énergie, ainsi que des allocations pour les coûts de chauffage individuel, et demander à bénéficier d’une méthode de calcul et de facturation flexible. L’Association nationale lettonne de protection des consommateurs s’est engagée à soutenir les gouvernements et les municipalités dans leurs mesures destinées à protéger les consommateurs les plus vulnérables de la COVID-19. Dans ce contexte de crise, les organisations de la société civile doivent se serrer les coudes et se coordonner. Outre les efforts des organisations nationales de la société civile, nous aurons besoin de compter, une fois la crise de la COVID-19 passée, sur un CESE fort et stable, dont les membres disposent des connaissances nécessaires et sont prêts à travailler pour représenter pleinement les intérêts de leurs organisations de la société civile. En vous souhaitant à tous de rester forts et en bonne santé!