Les prosommateurs dans le domaine de l’énergie: opportunités et défis pour l’UE

This page is also available in

Comment faire en sorte que tous les Européens puissent participer et profiter financièrement de la transition vers un système énergétique plus propre et respectueux du climat? Comment assurer aux citoyens de l’UE un accès fiable à l’énergie? Comment protéger les groupes les plus vulnérables de nos sociétés afin qu’ils ne soient pas privés de chaleur, de lumière et des nouvelles technologies? Les prosommateurs ont les réponses à ces questions!

Ce nouveau groupe de «consommateurs qui produisent» l’objet même de leur besoin, à savoir l’énergie, est devenu le nouvel acteur d’un marché extrêmement complexe. Les prosommateurs peuvent être des ménages individuels ou des coopératives, souvent au niveau local, et sont à la fois les producteurs et les consommateurs de l’énergie générée, par exemple, par des miniturbines éoliennes, des panneaux photovoltaïques, des capteurs solaires ou des pompes à chaleur. Les avantages économiques de l’énergie que produisent les prosommateurs sont multiples; il s’agit notamment d’une meilleure utilisation des sources d’énergie locales et de l'implication économique des communautés locales, mais également de la baisse des frais de transport de l’énergie.

Cependant, si la production décentralisée d’une énergie propre destinée à compléter l’offre du marché et à remplacer les combustibles fossiles a rendu nécessaire la transformation des systèmes énergétiques, il est également important d'instaurer des règles concernant la participation au marché de ces nouveaux acteurs.

«Il est capital de soutenir les prosommateurs dans le cadre de l'introduction d'un nouveau mode de production et de consommation de l’énergie», a déclaré Janusz Pietkiewicz, rapporteur du CESE sur l’avis adopté à l’unanimité en octobre. «Toutefois, les autorités nationales doivent veiller à éviter toute distorsion de concurrence entre l’ensemble des opérateurs, et respecter le fait que tous les consommateurs ne veulent pas devenir des producteurs. Il est crucial que les solutions visant à stimuler le développement de la prosommation énergétique soient durables sur le long terme.»

Les mesures destinées à soutenir les prosommateurs, telles que les impôts, les droits et la levée d’autres frais sont les bienvenues, au même titre que les partenariats entre les prosommateurs, les autres producteurs d’énergie et les entreprises travaillant dans le domaine du transport et de la distribution de l’énergie.

Puisque les prosommateurs produisent de l’énergie pour couvrir leurs propres besoins mais en produisent finalement davantage, il est impératif de résoudre le problème du traitement du surplus d’énergie, notamment par la promotion des technologies de stockage de l’énergie et l'amélioration des interconnexions entre les diverses régions d’Europe dont les profils de production et de consommation d’énergie diffèrent.

L’accès aux réseaux de distribution et de transport doit être adapté pour prendre en compte l’essor de l’énergie générée par les prosommateurs. S’il convient que les prosommateurs participent à la couverture des coûts afférents, il faut définir des principes transparents pour établir cette participation aux frais.

L’énergie des prosommateurs connaît des stades de développement qui varient d’un État membre à l’autre et le CESE recommande à la Commission de mettre en place un système de suivi permettant d’échanger les bonnes pratiques et d’effectuer des évaluations régulières.

Le CESE est d’avis que les avantages qui découlent de la prosommation énergétique doivent constituer un élément majeur d’une politique active visant à réduire la pauvreté énergétique et à protéger les groupes très vulnérables socialement, à renforcer le développement économique régional, et à résoudre les problèmes liés à l’économie des seniors et au vieillissement de la société. La participation des organisations de la société civile, ainsi que des collectivités locales et régionales, sera primordiale à cet égard.

 

Pour référence:

Avis du CESE sur le thème «Prosommation énergétique et coopératives de prosommateurs d'énergie: possibilités et défis dans les États membres de l'UE», rapporteur Janusz PIETKIEWICZ, 19/10/2016