Pousser la recherche et l'innovation dans le secteur de l'énergie et mener, à l'échelle européenne, le dialogue public indispensable dans ce domaine

This page is also available in

shutterstock/zhangyang13576997233

Dans son avis sur le plan stratégique pour les technologies intégrées (SET), adopté au cours de sa session plénière de février, le CESE souligne la nécessité de ce dispositif afin d'accélérer la transformation du système énergétique de l'Europe. Pour le Comité, la nouvelle politique énergétique devrait être fondée sur le développement de secteurs clés en matière de recherche et d'innovation et sur la stimulation d'idées et concepts nouveaux, tels que les technologies de production énergétique renouvelable et autres filières technologiques à faibles émissions de carbone. L'UE se doit d'innover quant à la manière de produire et transporter l'énergie, de la fournir et la dispenser au client.

Le plan SET doit refléter la situation réelle en Europe: si les nouvelles technologies énergétiques entraînent une hausse des prix finaux de l'énergie, le CESE estime qu'il est légitime de souhaiter que cette situation soit corrigée. Les consommateurs doivent être associés à la démarche, de même qu'il convient de lutter contre la pauvreté énergétique par des mesures de politique sociale, l'éducation et la formation. Il est nécessaire de mener un dialogue européen sur l'énergie avec le grand public et la société civile, afin qu'ils soient à même de s'approprier la transition énergétique et d'assumer les coûts des différentes technologies. Le CESE est susceptible de jouer un rôle de catalyseur dans ce dialogue, lequel pourrait prendre la forme d'un forum de la société civile européenne.

Le CESE est favorable à une approche européenne de l'approvisionnement énergétique et à la mise en place d'une véritable solidarité dans ce domaine. S'agissant de la sécurité énergétique des Européens, on ne peut ignorer l'importance du gaz dans le bouquet des énergies. Il y a lieu d'encourager les investissements ainsi que la recherche et le développement dans le domaine du stockage, afin que les États membres disposent de réserves communes.

L'union de l'énergie est synonyme d'une énergie plus sûre, plus durable et plus abordable pour le consommateur final. Elle permettra la libre circulation des flux énergétiques par-delà les frontières, ainsi qu'un approvisionnement sécurisé dans tous les États membres de l'UE et pour tous les citoyens européens. Le plan SET remplit une mission essentielle dans ce processus.