L’économie sociale et les entreprises sociales

This page is also available in

«L’économie sociale joue clairement un rôle fondamental face aux enjeux sociétaux: en ces temps de crise économique, ce secteur se montre extrêmement résilient en créant des emplois, notamment parce qu’il permet à l’innovation sociale de s’exprimer pleinement», a déclaré le président du CESE à l’ouverture de la conférence sur le thème L’économie sociale: un acteur clé apportant des réponses efficaces aux enjeux sociétaux actuels au sein de l’UE et dans le monde.

 

Organisée par le ministère slovaque du travail, des affaires sociales et de la famille dans le cadre de la présidence slovaque du Conseil de l’Union européenne, en collaboration avec la Commission européenne, la conférence s’est tenue le 30 novembre et a permis aux participants de débattre sur la manière de stimuler le développement des entreprises sociales en Europe. Cette conférence internationale de haut niveau a réuni Robert Fico, Premier ministre slovaque, Ján Richter, ministre slovaque du travail, des affaires sociales et de la famille, Elżbieta Bieńkowska, commissaire européenne pour le marché intérieur, l’industrie, l’entrepreneuriat et les PME, ainsi que Jens Nilsson, député au Parlement européen et membre de l’intergroupe «Économie sociale».

 

Dans son discours, Georges Dassis a souligné que l’économie sociale répond en temps utile aux nouveaux enjeux sociétaux: pour augmenter l’espérance de vie, elle crée des emplois dans le secteur des services à la personne; pour faire face au défi posé par le changement climatique, elle lance des entreprises sociales soucieuses de leur empreinte environnementale; enfin, pour répondre à l’enjeu migratoire, elle fonde des entreprises sociales qui intègrent les réfugiés. C’est ce dernier aspect qui a poussé le CESE à entamer des travaux sur un avis d’initiative relatif aux entreprises sociales et à la migration.

 

En conclusion, Georges Dassis a affirmé que pour faire progresser l’économie sociale, il est nécessaire de créer des synergies entre ce secteur et les institutions européennes et internationales. À cet égard, il a cité pour exemple la première Journée européenne des entreprises de l’économie sociale, que le CESE a organisée le 1er juillet 2016.