L'économie sociale aujourd'hui - Réunion du groupe III, 15/05/2019

This page is also available in

Le débat sur l’économie sociale aujourd’hui a eu lieu le 15 mai et a été présidé par M. Balon. Nos membres Mme Leroux, M. Cabra de Luna, M. Haken, M. Schlüter, M. Coheur et Mme Rodert participaient au débat, avec le représentant de la Commission européenne, M. Patrick Klein.

Les discussions ont débuté avec des présentations sur les meilleures pratiques dans les États Membres. Mme Leroux a présenté le cas de la France ; M. Cabra de Luna le cas de l’Espagne. Par ailleurs, M. Haken a abordé les meilleures pratiques en République tchèque et M. Schlüter a développé ce qui est appliqué en Allemagne.

Ces présentations sur les meilleures pratiques dans les États Membres étaient suivies de commentaires. Premièrement, M. Coheur, rapporteur de l’avis du CESE sur les entreprises de l’économie sociale a mentionné les entreprises de l’économie sociale et la diversité des règlementations actuelles sur l’économie sociale dans les États Membres. Mme Rodert, présidente de la section INT a discuté de la relation de l’économie sociale et du marché unique ainsi que du potentiel de l’économie sociale comme moteur de l’innovation sociale.

Le commentaire final était livré par M. Klein, administrateur à la Commission européenne, menant l’équipe de l’économie sociale. Il a mis en exergue le rôle des entreprises de l’économie sociale sur le plan de la politique sociale européenne ainsi que sur le plan du développement régional dans les secteurs économiques, industriels et de politique sociale. Il a aussi mis en avant le rôle significatif des entreprises de l’économie sociale dans la façon d’atteindre les ODD en guise de soutiens à l’innovation. M. Klein a exprimé le souhait de la Commission européenne de développer un nombre d’actions pour soutenir l’économie sociale en Europe.

Nous pensons que l’économie sociale ne devrait pas juste avoir un rôle de soutien ; elle devrait avoir un autre rôle ; celui de soutien à l’innovation. Elle devrait être au cœur de nos objectifs de développement durable.