Le président de la section NAT, Maurizio Reale, rencontre le Commissaire à l'environnement, affaires maritimes et pêche, Karmenu Vella

This page is also available in

Le président de la section NAT, Maurizio Reale, et le commissaire à l'environnement, aux affaires maritimes et à la pêche, Karmenu Vella, ont échangé leurs points de vue sur l'économie circulaire, la mise en œuvre de la législation environnementale et la dimension sociale de la pêche lors d'une rencontre ce 12 juillet dernier. Sur tous ces sujets, le Commissaire a souligné le rôle important du CESE pour faciliter et soutenir la mise en œuvre de ce qui est décidé au niveau de l'UE et pour assurer la participation de la société civile dès le tout début du processus d'élaboration des politiques.

En matière d'économie circulaire, le CESE et la Commission ont déjà uni leurs forces pour créer et promouvoir la Plate-forme européenne des parties prenantes de l'économie circulaire, offrant aux parties prenantes un lieu de rencontre pour partager des solutions efficaces et relever des défis spécifiques.

De la même manière, le CESE et la Commission devraient également travailler ensemble pour répondre aux attentes des citoyens en assurant une mise en œuvre correcte des lois environnementales de l'UE. Les citoyens de l'UE estiment que la protection de l'environnement est très importante, et pourtant la majorité des Européens pensent que les gouvernements européens et nationaux ne font pas assez pour protéger l'environnement. L'avis exploratoire en cours du CESE sur la mise en œuvre de la législation environnementale de l'UE (demandée par le Parlement européen) et l'examen de la mise en œuvre de la politique environnementale 2019 de la Commission représentent des opportunités concrètes de coopération dans ce domaine.

Enfin, M. Reale et la commissaire Vella ont convergé sur la nécessité d'aborder de toute urgence la dimension sociale de la politique de la pêche au niveau de l'UE et ont convenu de coopérer davantage sur ce sujet dans un proche avenir.