L’avenir de l’alimentation et de l’agriculture – Une PAC plus intelligente, plus moderne et plus durable

This page is also available in

Image
Commissioner Phil Hogan

Comme cela a été annoncé, la Commission européenne a adopté le 29 novembre une communication non législative sous le titre «L'avenir de l'alimentation et de l'agriculture - pour une politique agricole commune flexible, juste et durable».   
Des règles plus simples et une approche plus souple sont la pierre angulaire des idées de la communication, qui expose les modalités pour que la PAC parvienne à des résultats concrets en faveur des agriculteurs et conduise au développement durable de l’agriculture européenne.  La mesure phare est une plus grande responsabilité des États membres pour choisir où et comment investir leurs fonds de la PAC afin de répondre à des objectifs communs en matière d’environnement, de changement climatique et de durabilité.  Chaque État membre devra élaborer son propre plan stratégique approuvé par la Commission européenne.  Plutôt que sur la conformité, l’accent devra être mis sur le suivi des progrès réalisés; l'on veillera à ce que le financement soit axé sur l’obtention de résultats concrets.  L’actuelle structure à deux piliers sera maintenue et le soutien aux agriculteurs se poursuivra par l’intermédiaire du système des paiements directs.  Les propositions législatives correspondantes seront présentées par la Commission avant l’été 2018, à la suite de la proposition concernant le nouveau cadre financier pluriannuel.  
Vous pouvez accéder au texte intégral de la Communication, à la conférence de presse tenue par le commissaire Hogan et à une fiche d’information.