Communiquer sur la migration: Avons–nous raconté l'histoire correctement?

This page is also available in

Dans une salle bondée où étaient réunis quelque 190 participants, le président du CESE, M. Georges Dassis, a déclaré: «Notre continent a toujours eu besoin de personnes venues d'ailleurs. La reconstruction de l'Europe est en grand partie due à l'apport des migrants. Depuis deux ans, les médias ont joué un grand rôle dans notre perception des mouvements migratoires auxquels nous avons assisté. Il est donc important de parler du bien que les migrants ont apporté à l'Europe. Notre réponse doit être également celle de l'unité avec la concrétisation d'une politique communautaire de migration et d'asile européenne.»

Le séminaire des attachés de presse de la société civile du CESE, qui s’ouvre aujourd’hui, vise à disséquer les biais et distorsions qui ont pu caractériser la façon dont les médias ont couvert les flux de migrants qui ont atteint les côtes de l’Europe.

La manière dont un grand nombre de personnes ont appréhendé, perçu et, au final, jugé la migration a été façonnée par un ou plusieurs médias et canaux de communication. Que ce soit via la télévision, la presse, les médias sociaux, la communication officielle ou le bouche à oreille, les messages relatifs à ce phénomène ont été diffusés par des journalistes, des décideurs politiques, des dirigeants, des personnes actives sur les réseaux sociaux, voire par la population – et parfois avec beaucoup d’inexactitudes.

Le séminaire qui se tient les 24 et 25 novembre s’intéresse à la manière dont les responsables politiques, les journalistes et les responsables de la communication ont fait passer leurs messages sur la migration ainsi qu’à l’impact qu’ils ont eu. Il permettra également de présenter les outils et exemples les plus efficaces en matière de diffusion du récit de la migration et de l’intégration, mais aussi d’évaluer l’incidence de ces expériences et la manière dont la personne ou le canal à l’origine du message a influencé le résultat final, le cas échéant.

L’un des objectifs clés de ce séminaire est: Quels enseignements pouvons-nous tirer de tout cela? Et de répondre à des questions comme: Avons-nous fait les choses correctement? Aurions-nous pu faire mieux? Devons-nous modifier le discours?

Les conclusions du séminaire seront diffusées très bientôt.