2015, Année européenne du développement au CESE

This page is also available in

Le CESE n'est pas seulement à l'origine de l’idée même de cette Année européenne pour le développement (AED) 2015, il a également contribué à son succès. Plusieurs initiatives visant à toucher un public plus large – groupes d’entreprises, syndicats et ONG – ont été organisées tout au long de l’année en vue d’explorer les moyens de rationaliser et de coordonner cette politique de manière plus efficiente et plus efficace.

La section des relations extérieures du CESE a travaillé en étroite collaboration avec les différents pays pour contribuer à la réalisation des objectifs de développement durable (ODD). Elle a notamment organisé le 14e séminaire régional des milieux économiques et sociaux ACP-UE, qui a plaidé avec force en faveur de l’instauration d’un cadre de convergence pour les objectifs de développement durable, centré sur l’éradication de la pauvreté et l’atténuation du changement climatique.

Lors de la réunion du réseau des acteurs économiques et sociaux UE-Afrique, le CESE a insisté sur la nécessité d'une gestion transparente du Fonds fiduciaire d'urgence en faveur de l'Afrique proposé par l’UE lors du sommet tenu à La Valette, et demandé que ce fonds repose sur les objectifs de développement durable et fasse l'objet d'un suivi en fonction de ceux-ci, dans le cadre d’un véritable partenariat entre les pays.

L’année 2015 touchant à sa fin, le département de la communication du CESE a organisé, les 26 et 27 novembre à Luxembourg, le séminaire des attachés de presse de la société civile, consacré aux défis de la communication au sujet de la politique de développement.