Nouveaux modèles pour les sociétés en Europe

Par le groupe «Diversité Europe» du CESE

Alors que l’égalité entre les hommes et les femmes compte parmi les priorités de la présidente élue de la Commission européenne et que la directive de l’UE concernant l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée des parents et aidants entre dans sa phase de transposition, il est essentiel de faire le point sur les interactions entre l’égalité des sexes, l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée, la parentalité, les familles contemporaines, les aidants, l’aide aux membres de la famille handicapés, le vieillissement et la démographie.

Afin d’examiner les interactions entre ces thématiques, le groupe «Diversité Europe» du CESE a organisé le 12 novembre une conférence à haut niveau sur le thème «Nouveaux modèles pour les sociétés en Europe», animée par Ralph Sina, directeur du studio de la WDR et de la NDR à Bruxelles.

Parmi les orateurs figuraient Virginija Langbakk, directrice de l’Institut européen pour l’égalité entre les hommes et les femmes, Annemie Drieskens, présidente de la COFACE Europe, et Dominique Boren, ancien président du Réseau des associations européennes de familles LGBTIQ* (NELFA). 

Une solution proposée par Arno Metzler, président du groupe «Diversité Europe», était la création d’un parlement européen de la famille, au sein duquel toutes les parties prenantes pourraient établir des contacts entre elles et échanger les meilleures pratiques.

Les présentations réalisées par les intervenants sont disponibles ici.