Arno Metzler, président du groupe «Diversité Europe», participe à l’assemblée générale de l’UNAF

Par le groupe «Diversité Europe» du CESE

Les 22 et 23 juin, l’Union nationale des associations familiales (UNAF) a tenu son assemblée générale dans la ville de Reims. M. Metzler a été invité à y assister par Mme Basset, qui assure la vice-présidence de cette association française et est membre du groupe III. Le thème principal des débats a été la démocratie et le rôle des corps intermédiaires.

Prenant la parole devant l’assemblée au nom du groupe «Diversité Europe», Arno Metzler a traité de la manière dont l’Europe se met à l’écoute de la société civile organisée. Le groupe, a-t-il annoncé dans son allocution consacrée à la politique familiale, organisera le 12 novembre 2019 une conférence sur le thème des «Nouveaux modèles de rôle pour les sociétés en Europe».

«Je me demande pourquoi nous n’avons pas, au niveau de l’Union européenne, une approche de politique familiale. M. Metzler s’est exprimé en ces termes: Le besoin se fait sentir de combler cette lacune, étant donné que les familles constituent des composantes de poids dans notre patrimoine culturel européen: elles sont le ciment qui assure la cohésion de la société civile et de ses organisations. Et d’ajouter qu’il insistera pour que le groupe III «prenne, au niveau européen, l’initiative de fédérer tous les acteurs qui s’emploient à ce que les familles existent en Europe et soient défendues».

Les 600 participants ont accueilli avec enthousiasme l’idée d’instituer un Parlement européen de la famille, sur le modèle du Parlement rural européen (PRE) créé par . La présidente de l’UNAF a promis de soutenir et développer ce Parlement et d’encourager les autres réseaux européens œuvrant pour la cause familiale à faire de même. (jh)