Les services essentiels doivent être accessibles à tous

Une meilleure mise en œuvre du socle européen des droits sociaux qui mettrait l’accent sur la promotion des services essentiels a été l’un des thèmes abordés lors de la session plénière de juin, au cours de laquelle les membres ont adopté un avis d’initiative élaboré par Raymond Hencks et Krzysztof Balon.

Le CESE souligne que chacun doit pouvoir accéder à des services essentiels tels que l’eau, l’énergie et les transports, ceux-ci étant indispensables à la justice sociale.

Toutefois, M. Hencks a insisté sur le fait que certains de ces services ne sont pas suffisamment réglementés et mis en œuvre dans les États membres. «Nous demandons que les services essentiels soient mis à la disposition de tous», a-t-il déclaré, avant d’ajouter que cela ne serait toutefois pas suffisant. «La notion de services essentiels devra également être clarifiée et des mesures concrètes devront être prises pour lutter contre les défaillances actuelles et garantir le bon fonctionnement de ces services, en fonction des besoins des utilisateurs.»

Le CESE se félicite dès lors que le 20e principe du socle des droits sociaux réaffirme le droit d’accéder aux services essentiels. «Ces services constituent une composante essentielle de la justice sociale et reposent sur le principe de l’égalité de traitement des utilisateurs, qui interdit toute forme de discrimination ou d’exclusion, ainsi que sur le principe de l’accès universel à un niveau élevé d’accessibilité financière et de qualité», a enchaîné M. Balon. (mp)