Les femmes renforcent leur présence aux fonctions dirigeantes du CESE

Avec la nomination de deux vice-présidentes et des nouvelles présidentes des sections spécialisées traitant des affaires sociales et des consommateurs, ainsi que la nouvelle composition du cabinet du président, la nouvelle direction du CESE s’est largement féminisée.

Outre la désignation simultanée de deux vice-présidentes, ce qui est une première dans l’histoire du Comité, il est un fait que plusieurs femmes occupent désormais des postes clé au CESE, parmi lesquelles on peut citer:

  • Christa Schweng, membre autrichienne issue du groupe des Employeurs et présidente de la section des affaires sociales (SOC), qui se trouve au cœur des activités politiques du Comité.
  • Ariane Rodert, membre suédoise issue du groupe Diversité Europe est à la tête de la section qui traite des questions liées au marché unique et aux consommateurs (INT).

Toutes deux rejoignent Dilyana Slavova (membre bulgare issue du groupe Diversité Europe) et Lucie Studničná (membre tchèque issue du groupe des travailleurs), respectivement à la tête de la section des relations extérieures (REX) et de la commission consultative des mutations industrielles (CCMI) depuis le début du mandat actuel (2015-2020), tandis que Gabriele Bischoff (Allemagne) préside toujours le groupe des travailleurs.

Le cabinet du président est composé essentiellement de femmes, notamment Alicja Magdalena Herbowska, chef de cabinet, Daniela Vincenti, porte-parole, Daniela Rondinelli, conseillère en relations internationales et Katherine Heid, experte en matière de culture et de jeunesse, ainsi que d’autres membres du personnel d’appui.

«À un an des élections européennes, il est temps d’écouter les citoyens de notre continent. La moitié d'entre eux pensent qu’il devrait y avoir davantage de femmes aux postes politiques clés, et sept sur dix sont favorables à des lois visant à garantir la parité entre les hommes et les femmes dans la vie politique. Le temps est venu de briser le plafond de verre. Beaucoup en parlent, pour ma part, j’ai décidé d’agir. Nous devons mettre en pratique ce que nous préconisons», indique le président Luca Jahier sur son blog.

Pour en savoir plus, vous êtes invités à consulter le blog du président. (dm)