À l’occasion de l’édition 2020 de la Journée internationale des droits des femmes, qui a eu lieu le 8 mars, le CESE organise une exposition intitulée «Notes féminines» (Female Notes), qui rend hommage à des musiciennes d’Europe.

L’exposition explore l’identité sociale de musiciennes du XVIe siècle à nos jours, à travers une série de panneaux biographiques qui rendent hommage à des centaines de femmes, compositrices ou musiciennes de l’Europe entière, tout en retraçant l’évolution de la culture musicale.

Cet événement est organisé en collaboration avec Toponymie féminine (Toponomastica Femminile), une association italienne qui a reçu le prix de la société civile 2019 du CESE. Sa vocation est de lutter contre les inégalités hommes-femmes en nommant des lieux d’après des femmes remarquables. (ck)