Il faut poursuivre le programme PEACE de l’UE en Irlande du Nord après le Brexit

Le CESE a adopté, lors de sa session plénière de février, un avis favorable à la poursuite du programme européen pour la paix et la réconciliation (PEACE) en Irlande du Nord après le retrait du Royaume-Uni de l’Union européenne. La continuité de ce soutien est considérée comme indispensable compte tenu de la nature sensible du débat sur la frontière entre le Royaume-Uni et l’Irlande dans le contexte des négociations sur le Brexit.

L’avis, élaboré par Mme Jane Morrice, précise que «L’urgence de la situation engendrée par le Brexit et le retrait éventuel du Royaume-Uni requiert de la part de l’Union, quant à la sauvegarde du processus de paix, une réaction qui soit adaptée aux nouveaux besoins de la région dans le contexte de l’après-Brexit». Il recommande non seulement de maintenir le programme PEACE, comme proposé, mais aussi d’étendre sa durée de vie, étant donné que la résolution des conflits prendra du temps et nécessite un engagement à plus long terme que les cycles de financement actuels.

Le CESE estime nécessaire d’accorder une attention accrue aux activités de communication, de manière à s’assurer que les citoyens soient pleinement conscients du rôle positif de l’UE. Il suggère de s’appuyer sur le «label» de la colombe blanche comme symbole des projets PEACE financés par l’Union, établissant ainsi un lien avec un avis que M Jane Morrice présentera au cours de la session plénière du CESE en mars, intitulé «Le «chemin de la colombe blanche» (WhiteDoveWay) – Proposition en faveur d’une stratégie de consolidation de la paix à l’échelle mondiale menée par l’UE». L’avis propose de déployer un «chemin européen de la paix», depuis l’Irlande du Nord jusqu’à Nicosie, à Chypre, appelé le «chemin de la colombe blanche», qui suivrait le parcours du pèlerin irlandais Colomban, rejoindrait d’autres routes, telles que le sentier du front de l’ouest, et traverserait les Balkans, pour relier les deux îles divisées situées de part et d’autre de l’Europe. (dgf)