Liens utiles

Initiative citoyenne européenne

  • Le site internet de la Commission européenne consacré à l’initiative citoyenne européenne est la principale source d’informations détaillées et actualisées sur l’initiative citoyenne européenne et sur sa structuration juridique, ainsi que sur toutes les campagnes passées et en cours, et il fait état, le cas échéant, des suites que la Commission leur a réservées.
  • Le forum ICE est une plateforme collaborative en ligne gérée par le Service d’action des citoyens européens (ECAS), au nom et pour le compte de la Commission européenne. Il offre aux organisateurs d’ICE et aux parties prenantes de multiples services, comme de la consultance et des conseils juridiques, des webinaires, des possibilités de mise en réseau, des blogs, ou encore des forums de discussion.
  • Le Service d’action des citoyens européens (ECAS) est une organisation sans but lucratif basée à Bruxelles et dont la mission est de donner aux citoyens les moyens d’exercer leurs droits au sein de l’UE. L’organisation est divisée en deux groupes thématiques: 1) Les droits au sein de l’UE et 2) La démocratie au sein de l’UE. L’ECAS mène à bien sa mission en promouvant et défendant les droits des citoyens, ainsi qu’en concevant et soutenant des mécanismes destinés à accroître la participation démocratique des citoyens et des organisations de citoyens ainsi que leur engagement au sein de l’UE. Contact: Elisa.Lironi@ecas.org et Flavio.Grazian@ecas.org.
  • ECI Campaign («Campagne ICE») est une organisation dont le but exclusif est d’œuvrer pour que les initiatives citoyennes européennes soient lancées et menées avec succès et qui propose des sources d’information et un soutien pour mener campagne. Contact: berg@citizens-initiative.eu.
  • Democracy International («Démocratie internationale») est une organisation mondiale, non gouvernementale, qui milite pour une démocratie plus directe et pour la participation des citoyens au processus décisionnel, et qui s’efforce de rendre les gouvernements plus responsables, à tous les niveaux. Elle soutient les militants de la démocratie lorsqu’ils élaborent leurs campagnes et créent des organisations et elle assure un partage de savoir et d’expertise juridique en matière de démocratie directe et de processus de participation des citoyens. Contact: vancic@democracy-international.org.
  • La Fondation Bertelsmann est une fondation privée qui développe et lance elle-même l’ensemble de ses projets, en apportant le soutien nécessaire à leur mise en œuvre. Elle s’engage exclusivement, de manière directe, dans des activités à but non lucratif. Son objectif est d’aboutir à une société juste, placée sous le signe des valeurs démocratiques, de conditions économiques stables et de l’intégration sociale. En conséquence, elle se voue à aider les citoyens à prendre part à l’environnement mondialisé qui est le nôtre. Contact: christian.huesmann@bertelsmann-stiftung.de et stefan.roch@bertelsmann-stiftung.de.

Démocratie participative

  • La Citizens’ App du Parlement européen («Appli des citoyens») est une application mobile consacrée à la citoyenneté, à la législation européenne et aux droits des citoyens. L’application est consultable, partageable et personnalisable; elle fournit des informations sur les sujets et les lieux qui intéressent l’utilisateur et le tient au courant de leur évolution, l’informe des événements qui se déroulent près de chez lui et lui propose du contenu multimédia tel que des vidéos, des contenus en différé et des présentations en diaporamas. Contact: https://www.europarl.europa.eu/portal/fr/contact.
  • Les Nations unies ont lancé l’idée de l’initiative citoyenne mondiale (ICMNU). Si, à travers le monde, un nombre fixé de personnes soutiennent une initiative lancée par des citoyens, les organes des Nations unies, comme l’Assemblée générale ou le Conseil de sécurité, doivent inscrire le point à l’ordre du jour et donner la parole aux représentants de l’initiative, afin qu’ils fassent valoir leurs arguments. Dans le cas de l’Assemblée générale, cette intervention pourrait se faire au cours du débat général annuel, en présence des chefs d’État ou de gouvernement. Grâce à cette initiative citoyenne mondiale, les citoyens de toute la planète pourraient exercer davantage d’impact dans un monde de plus en plus marqué par des dilemmes qui exigent une coopération à l’échelle mondiale, de la part des États comme des populations. Ce dispositif contribuera à créer une sphère politique mondiale dont les citoyens constitueront la base. Contact: hello@worldcitizensinitiative.org.
  • Sur la plateforme en ligne «Medium», l’OCDE a lancé une nouvelle publication intitulée Participo, qui est axée sur les travaux novateurs accomplis en matière de participation citoyenne. Il s’agit d’un espace numérique où les fonctionnaires, praticiens, chercheurs, universitaires et concepteurs peuvent communiquer sur les formes nouvelles que revêt la participation des citoyens et, plus généralement, sur l’avenir de la démocratie. Il propose des blogs et des mises à jour concernant les recherches de l’OCDE, ses manifestations afférentes, ainsi que des entretiens avec des experts.
  • Le Direct Democracy Navigator («Navigateur de la démocratie directe») de l’université de Wuppertal regroupe et analyse des données sur les procédures et pratiques contemporaines de démocratie directe dans le monde entier. Il propose des conseils, des formations et des cours, et rassemble des ressources en ligne. Contact: editor@direct-democracy-navigator.org.
  • La publication de la Fondation Bertelsmann intitulée «Under Construction: Citizen Participation in the European Union» (En construction: la participation citoyenne dans l’Union européenne) offre une bonne vue d’ensemble de tous les instruments de participation citoyenne disponibles au sein de l’UE.
  • En Europe, les instances publiques sont de plus en plus nombreuses à investir dans la création d’infrastructures de soutien à la citoyenneté active et à la démocratie participative, qui offrent des informations sur la manière de faire entendre sa voix. Un réseau de collectivités régionales et locales a ainsi été mis en place. Contact: Fabian.Reidinger@stm.bwl.de.

Citoyens et journalisme

  • Euractiv met en relation la citoyenneté européenne active et le journalisme professionnel en ligne, et propose en trois langues (anglais, français et allemand) des articles, tribunes, études et informations de contexte sur toute l’actualité politique à travers l’Europe. Contact: fondateur@euractiv.com.
  • Communauté internationale de professionnels des médias en croissance continue, «Démocratie chérie» (#Deardemocracy) est hébergée par Swissinfo.ch, le service international de la Société suisse de radiodiffusion et télévision, et propose des articles, avis et informations de fond sur la citoyenneté active et la démocratie participative dans le monde, en pas moins de dix langues: anglais, français, allemand, espagnol, arabe, russe, chinois, portugais, italien et japonais. Contact: Renat.Kuenzi@swissinfo.ch.