Le manuel de l’ère numérique n’existe pas encore, mais l’Europe a besoin d’un plan d’action

Le CESE a discuté numérisation et inégalités lors du Forum mondial des médias organisé par la Deutsche Welle, à Bonn, du 11 au 13 juin

Le 11e Forum mondial des médias organisé à Bonn par la Deutsche Welle, en partenariat avec le CESE, était consacré aux inégalités dans le monde. Le CESE y a tenu une table ronde sur la manière dont la numérisation et la quatrième révolution industrielle pourraient réduire ou aggraver la pauvreté et les inégalités dans le monde.

Devant une salle comble, la table ronde a réuni Peter Schmidt, membre du CESE et syndicaliste à plein temps, le professeur Ayad-Al-Ani, chercheur associé à l’Humboldt Institute for Internet and Society, Judith Schleicher, chercheuse postdoctorale au département de géographie de l’Université de Cambridge, et le journaliste Alexander Damiano Ricci, éditeur de Cafébabel. Brendan Burns et Baiba Miltoviča, membres du CESE installés au premier rang, ont également contribué aux débats.

Les intervenants ont notamment débattu des vastes et profonds changements entraînés par l’essor de l’économie des plateformes et de ses conséquences pour la démocratie et le bien-être dans le monde. Le rôle des syndicats dans le monde de l’entreprise, qui privilégie de plus en plus des formes de travail plus flexibles, et le lien entre la pauvreté et l’environnement naturel y ont aussi été examinés. Vous trouverez davantage d’informations sur ce débat sur le site internet du CESE. (sma)