27 bouteilles recyclées pour fabriquer un T-shirt

Une stratégie efficace sur les matières plastiques requiert des mesures appropriées dans le domaine de l’éducation et de la formation afin d’encourager le respect de l’équilibre dynamique de la biosphère. L’objectif visant à rendre les matières plastiques davantage recyclables et à accélérer la transition vers une économie circulaire nécessite de créer des incitations dans le domaine de la conception et dans celui des comportements, ainsi que des normes de qualité techniques et réglementaires communes.

Dans son avis relatif à la Stratégie sur les matières plastiques dans une économie circulaire de la Commission, le Comité met l’accent sur le recyclage des matières plastiques, essentiel à un développement économique compétitif et durable. Les objets en plastique doivent être considérés comme des matières premières de grande valeur qui doivent être récupérées. «Nous avons besoin d’une culture européenne de la circularité des matières plastiques fondée sur l’analyse de l’ensemble du cycle de vie des produits», a déclaré Antonello Pezzini, rapporteur de l’avis, «et cet objectif ne pourra être atteint qu’avec la participation des citoyens et de la société civile. Les avantages du tri et du recyclage des matières plastiques doivent apparaître concrètement aux yeux des citoyens européens.»

Il convient de porter une attention particulière aux microplastiques – souvent utilisés dans les détergents, les cosmétiques, les meubles et les peintures –, car la pollution par cette source constitue l’une des principales menaces pour l’environnement et la santé des personnes.

Du PET au fil

Le CESE encourage la collecte sélective et surtout le recyclage du PET (polyéthylène téréphtalate) qui pourraient apporter des avantages économiques dans l’UE grâce à de nouvelles activités productives et professionnelles. La transformation du PET en tissu est synonyme d'innovation, de respect de l’environnement et de qualité: des techniques de production jusqu’au design. Et les chiffres sont impressionnants: pour fabriquer un vêtement en polaire, il faut environ 27 bouteilles de 1,5 litre, ce qui correspond approximativement à la consommation d’eau recommandée par semaine pour un ménage de quatre personnes. (sma)