Vers une Europe durable d’ici 2030

Dans la mesure où l’appel de la société civile à faire preuve d’ambition sur les questions de durabilité et de changement climatique continue à s’amplifier, les responsables et les décideurs politiques sont soumis à une pression de plus en plus forte pour adapter leurs priorités stratégiques en vue de réaliser une Europe durable à l’horizon 2030. Le Comité économique et social européen (CESE) s'associe au Comité des régions et à la présidence finlandaise du Conseil de l’Union européenne pour organiser une conférence sur le développement durable. La Commission européenne et le Parlement européen seront invités à y participer, ainsi que d’autres acteurs nationaux importants et leurs homologues institutionnels.

La conférence présentera la position adoptée par le CESE dans son avis sur le document de réflexion intitulé «Vers une Europe durable à l’horizon 2030», qui devrait être adopté en septembre 2019. Le CESE est au cœur de la mise en œuvre politique du développement durable, son rôle central étant de veiller à ce que les politiques de l’UE soient bien plus réactives aux propositions des citoyens et des organisations de la société civile. La conférence permettra de présenter des recommandations concrètes et constructives à la nouvelle Commission européenne et au nouveau Parlement européen.

Outre la séance d’ouverture de haut niveau centrée sur la dimension politique, qui définira le niveau d’ambition d’une stratégie européenne de développement durable à l’horizon 2030, la conférence s’articulera autour de deux débats à plusieurs niveaux et entre plusieurs acteurs sur des thèmes qui seront particulièrement importants au cours des années à venir:

  • la gouvernance en faveur du développement durable et
  • l’économie durable pour des sociétés durables.

Ces deux séances mettront en évidence la nécessité de placer les citoyens et la société civile au cœur du processus de mise en œuvre de la future stratégie. L’un des aspects essentiels de ces débats multipartites sera le dialogue intergénérationnel, avec un accent particulier sur la nécessité d’un véritable échange entre les dirigeants, les jeunes et la société civile au sujet du développement durable. L’objectif ici n’est pas seulement d’inclure les jeunes dans les débats politiques relatifs à leur avenir, mais aussi de leur donner l’occasion de se confronter aux dirigeants politiques et à la société civile en mettant sur la table des solutions concrètes pour une Europe durable.