Reporté / Le rôle du volontariat dans la réalisation des objectifs de développement durable des Nations unies

Neuf ans après l’Année européenne du volontariat

This page is also available in

REPORT

La conférence intitulée «Le rôle du volontariat dans la réalisation des objectifs de développement durable des Nations unies – Neuf ans après l’Année européenne du volontariat», initialement prévue le 12 mars, est à présent reprogrammée.

Les organisateurs, à savoir le groupe III (Diversité Europe) du Comité économique et social européen, le Comité pour les activités d’utilité publique et l’Institut national de la liberté – Centre pour le développement de la société civile, prévoient désormais de tenir cet événement le 2 juillet 2020. Cela suppose toutefois que les risques liés à la pandémie de COVID-19 aient suffisamment diminué pour pouvoir garantir la santé des participants.

Tous ceux qui ont introduit une demande de participation à la conférence du 12 mars seront prioritaires lors de l’inscription des participants à la nouvelle date. Des mises à jour régulières concernant l’événement seront publiées sur les sites internet des organisateurs.


La conférence a pour objectif de réaffirmer l’importance du volontariat, du point de vue social et économique, pour la réalisation des objectifs de développement durable des Nations unies, et de souligner que, dans un contexte de défis sociétaux grandissants que les autorités des États membres de l’Union européenne ne sont souvent pas en mesure de relever, les volontaires peuvent contribuer efficacement à la réalisation de ces objectifs, en apportant une réponse plus rapide et plus efficace que les pouvoirs publics aux besoins exprimés par la société. C’est pourquoi le rôle du volontariat, dans la politique menée par la nouvelle Commission européenne, devrait être reconnu et valorisé par l’ensemble des commissaires, et le soutien apporté aux volontaires devrait revêtir un caractère durable. Il est communément admis qu’à l’issue de l’Année européenne du volontariat, cette problématique a petit à petit disparu du débat européen et qu’elle a globalement été absente des initiatives prises par la Commission européenne, le Conseil et le Parlement européen.

Si la Pologne a joué un rôle essentiel dans les efforts déployés à ce jour pour renforcer le volontariat dans l’Union européenne, en incluant notamment cette thématique comme un aspect essentiel dans le programme de la présidence polonaise durant l’Année européenne du volontariat, en 2011, et en s’efforçant activement de formuler des conclusions assorties de recommandations concrètes pour l’avenir, elle a aussi de bonnes pratiques à faire valoir, souvent uniques à l’échelle européenne, dans le domaine des nouvelles formes de volontariat, adaptées aux possibilités et aux attentes de la société moderne, comme dans celui du soutien apporté par l’État au volontariat. La conférence offrira une plateforme appropriée pour exposer ces pratiques aux représentants de la société civile des États membres de l’Union, des institutions européennes, d’instituts de recherche scientifique et d’organisations-cadres européennes, et pour recueillir des informations sur la manière dont ces processus sont mis en œuvre dans d’autres pays de l’Union.

Le programme de la conférence, qui permet de mettre en lumière l’importance du volontariat pour atteindre les objectifs de développement durable, portera essentiellement sur les thèmes suivants: 1) la situation actuelle du volontariat dans l’Union européenne et en Pologne, et sa mise en œuvre dans le contexte des conclusions du Conseil de 2011; 2) le soutien apporté aux organisations et aux volontaires par les pouvoirs publics; 3) le volontariat international; et 4) les transformations sociétales et leur influence sur les nouvelles formes d’activités de volontariat qui se développent.

Objectifs de développement durable des Nations unies