You are here

Mettre la finance au service de la transition climatique

L’accord de Paris exige de toutes les parties qu’elles fassent tout ce qui est en leur pouvoir pour assurer la transition vers une économie durable et dépourvue de carbone, et contribuer ainsi directement à la mise en œuvre des objectifs de développement durable des Nations unies avec toutes les parties prenantes. Cette transition requiert d’importants efforts de financement publics et privés.

À l’instar des positions défendues par nombre d’économistes et de personnalités politiques de la société civile , il importe d’encourager et de soutenir tout projet qui puisse fédérer les forces européennes dans l’intérêt des travailleurs, des entreprises et de tous les citoyens européens. C’est l’objectif d’un pacte «finance-climat» pour des emplois de qualité. Le pacte «finance-climat» vise à rediriger vers la lutte contre le changement climatique et l’économie réelle les capitaux qui pourraient entraîner une nouvelle bulle financière. Il doit aussi faire l’objet de financements nouveaux, en particulier pour les petites et moyennes entreprises. Ce pacte doit constituer une nouvelle feuille de route pour un leadership européen et appelle à se doter d’un plan intégré. De plus, le financement à petite et moyenne échelle peut être difficile d’accès pour les projets partant de la base. Un soutien financier extérieur pourrait permettre de mobiliser davantage de mesures plus efficaces pour lutter contre le changement climatique. L’essentiel est non seulement de fournir des moyens financiers, mais également de veiller à ce que les mécanismes de financement existants soient sans ambiguïté et faciles d’accès.

L’objectif de cet événement sera de proposer des moyens afin de garantir le financement approprié nécessaire pour assurer la transition vers une économie zéro carbone et une Europe durable à l’horizon 2050. Le financement doit être conçu de manière à favoriser une transition juste et à s’attaquer aux politiques d’adaptation. Au cours de cet événement, un nouvel ensemble de propositions formulées par le CESE sera examiné avec différentes organisations partenaires et organisations de la société civile dans le but de stimuler le financement de la lutte contre le changement climatique.