L’état de droit et son incidence sur la croissance économique

Le Comité économique et social européen (CESE) a organisé une audition publique sur le thème «L’état de droit et son incidence sur la croissance économique», le mardi 8 septembre 2020.

L’état de droit étant l’une des valeurs fondamentales de l’Union européenne, garantir son respect est essentiel pour le fonctionnement même de celle-ci. C’est une condition préalable à la protection de toutes les autres valeurs fondamentales, ainsi que de la démocratie. Toutefois, l’état de droit est, depuis quelque temps, soumis à rude épreuve, tant au sein de l’Union qu’à l’extérieur de celle-ci. Le CESE estime que, au-delà de sa valeur intrinsèque, le respect de l’état de droit est essentiel au fonctionnement d’une économie sociale de marché durable. C’est pourquoi il a décidé d’élaborer un avis d’initiative afin d’explorer et de mieux cerner l’importance que ces valeurs revêtent sur le plan économique. Pour permettre à l’UE et à ses États membres de mieux répondre aux récents défis auxquels ces valeurs fondamentales sont confrontées, l’avis présente des recommandations qui pourraient servir de base à la mise en place de nouvelles mesures aux niveaux européen et national.

La manifestation a réuni un large éventail d’organisations de la société civile, qui sont venus débattre de l’importance économique que revêt le respect de l’état de droit dans l’UE, à partir des conclusions et des recommandations de l’avis d’initiative du CESE.