L’économie durable dont nous avons besoin

This page is also available in

L’adoption par les Nations unies des objectifs de développement durable en 2015 a marqué un tournant dans la manière dont la communauté internationale a décidé de faire face aux problématiques mondiales en y associant, de façon intégrée, les dimensions économique, environnementale et sociale. Ce processus devrait s’employer à trouver des moyens d’équilibrer la prospérité économique, la durabilité environnementale ainsi que la cohésion et l’inclusion sociales, de promouvoir l’investissement et l’innovation durables, de favoriser le travail de qualité, d’encourager la participation démocratique et de défendre l’état de droit.

L’économie devrait être un moteur pour la réalisation des objectifs de développement durable. Il est temps dès lors de réfléchir à une éventuelle transition vers un nouveau modèle économique qui permette à la fois à la population et à la planète de prospérer.

Le CESE élabore actuellement un avis qui vise à définir ce que l’on entend par «l’économie durable dont nous avons besoin» en explorant de nouveaux modèles économiques, des décisions d’investissement par rapport aux progrès technologiques ainsi que des indicateurs nouveaux pour la croissance et la compétitivité.

L’audition publique du 11 juin permettra d'attirer l'attention sur les défis en analysant la situation actuelle et en entamant un débat avec différentes parties prenantes de la société civile, des milieux universitaires et des institutions publiques sur une vision possible d’une économie qui fonctionne pour tous.