Déclaration de Strasbourg 2019

Bâtir une économie européenne au service de la société et des citoyens: Une économie sociale pour l'Europe de demain

L'économie sociale s'est avérée être un succès européen. Nous, les acteurs de l'économie sociale, sommes réunis aujourd'hui à Strasbourg pour lancer un appel en faveur d'un engagement et d'un programme d'action forts visant à libérer tout le potentiel de l'économie sociale en Europe en portant les valeurs européennes fondamentales de démocratie et de citoyenneté.

L'Europe fait actuellement face à des défis sociétaux complexes. Nous, les acteurs de l'économie sociale, voulons construire collectivement une véritable économie sociale de marché qui concilie les performances économiques, le progrès social et la viabilité environnementale. À cette fin, il convient de promouvoir la diversité des formes d'entreprises et de rechercher ensemble les solutions qui permettront de relever les principaux défis de notre époque, tels que l'urgence climatique et la transition numérique, en vue de réaliser les objectifs de développement durable des Nations unies.

Cette ambition requiert une appropriation au niveau politique, des politiques facilitatrices et des institutions européennes engagées, avec un intergroupe «Économie sociale» fort au Parlement européen, un commissaire européen spécifiquement chargé de ce dossier et des États membres, des régions et des villes qui s'investissent.

Pour cette raison, nous invitons les institutions européennes à mettre en place une initiative politique globale et cohérente, prévoyant des actions concrètes consacrées spécifiquement à l'économie sociale, et qui couvrirait les aspects suivants:

  • Fournir des orientations aux États membres concernant les valeurs communes qui définissent le secteur des entreprises de l’économie sociale et les assister dans l'élaboration de politiques publiques efficaces;
  • Intégrer les entreprises de l'économie sociale dans toutes les politiques du marché unique et en faveur des PME et de l'entrepreneuriat, en veillant à ce que ces politiques prennent en compte les spécificités des entreprises de l'économie sociale;
  • Développer l'écosystème financier le plus approprié, promouvoir les investissements stratégiques dans des projets d'économie sociale novateurs et durables tout au long de leur cycle de vie aux niveaux local, régional, national et européen, et accorder la priorité à l'économie sociale dans les programmes de financement de l'UE;
  • Veiller à ce que les entreprises de l'économie sociale tirent pleinement avantage de la transition numérique en intégrant l'économie sociale dans le concept de marché unique numérique;
  • Sensibiliser davantage, améliorer la visibilité et la reconnaissance en promouvant des comptes satellites présentant la situation de l'économie sociale dans toute l'Europe;
  • Établir des rapports traitant parallèlement de l'impact et des progrès accomplis dans les domaines social, économique et environnemental en faisant figurer dans le processus du Semestre européen des éléments relatifs au développement des entreprises de l'économie sociale, ce qui nécessite de pouvoir accéder aux outils de mesure de l'impact social et d'échanger les bonnes pratiques;
  • Aider les pouvoirs publics dans leurs efforts visant à intégrer l'entrepreneuriat social à tous les niveaux d'enseignement;
  • Promouvoir la co-construction et l’adoption de mesures novatrices afin d'exploiter pleinement la capacité de l'économie sociale de se développer, de répondre efficacement aux besoins sociaux et de contribuer à l'inclusion sociale, à la cohésion et au développement durable;
  • Exploiter pleinement le potentiel de l'innovation sociale en encourageant la création de partenariats transsectoriels et pluridisciplinaires dans le but de rechercher ensemble des solutions inclusives et durables;
  • Veiller à ce que toutes les institutions publiques aux niveaux local, régional, national et européen mettent en œuvre des procédures de passation de marchés publics socialement responsables et écologiques.

L'heure est venue pour l'Union européenne de libérer tout le potentiel de l'économie sociale au bénéfice des peuples de l'Europe. Cet objectif ne pourra être atteint que grâce à l'action et à la coopération, et en créant des synergies entre les parties prenantes. Seuls, nous sommes invisibles, mais ensemble, rien ne nous arrêtera.  

Strasbourg, 27 novembre 2019

 

 

 

 

 

Downloads

Strasbourg Declaration 2019