Gouvernance multi-niveaux et multi-acteurs pour le climat : quelles leçons tirer des bonnes pratiques ?

This page is also available in

Le Comité économique et social européen (CESE), le Comité des Régions de l’Union européenne (CdR), l’Organisation de Coopération et de Développement Economiques (OCDE) et le Comité français pour le développement durable (Comité 21) se sont associés en 2016 pour lancer un groupe de travail sur la collaboration multi-niveaux et multi-acteurs au service de la lutte contre le changement climatique.

Il s’agit d’une coalition méthodologique visant à faciliter le dialogue et l’action multi-niveaux et multi-acteurs pour une mise en œuvre plus rapide, plus efficace et plus inclusive de l’Accord de Paris pour le climat.

Persuadés qu’une plus grande collaboration entre acteurs permet l’accélération et la généralisation des actions, nous proposons une coalition qui vise à réaliser quatre principaux objectifs :

  • Identifier les freins et les conditions de succès d’une collaboration multi-acteurs efficace dans des projets concrets visant à lutter contre le dérèglement climatique ou à s’y adapter. C’est-à-dire fournir des recommandations à partir de cas concrets.
  • Elaborer une boite à outils, une méthodologie pour les organisations qui souhaiteraient se lancer dans des projets visant à lutter contre le dérèglement climatique ou à s’y adapter.
  • Démontrer que la collaboration multi-niveaux et multi-acteurs permet l’accélération de la mise en œuvre et la généralisation d’actions concrètes pour être à la hauteur des enjeux (changement d’échelle).
  • Favoriser la création de plateformes multi-niveaux/multi-acteurs au service du climat et du développement durable dans le monde.

A l’occasion de la COP22, la coalition souhaite faire part de l’avancement de ses travaux.