Programme

This page is also available in

Le Comité économique et social européen (CESE) partage l’avis de nombreux experts et d’une grande partie de la société européenne selon lequel les 28 États membres ne seraient jamais parvenus où ils en sont aujourd'hui, s’ils n’avaient pas décidé de travailler et d’agir ensemble dans le cadre de l’Union européenne (UE). L’Union s'est imposée comme un espace de bien-être économique et social et comme l’endroit au monde où les droits de l’homme et la dignité humaine bénéficient de la meilleure protection.

C'est un fait, l’Union est une grande réussite. Toutefois, il est inévitable qu’une union de 500 millions de personnes où se côtoient 24 langues, et des cultures, des histoires, des évolutions démocratiques, des économies et des systèmes sociaux différents rencontre au fil du temps des difficultés. C’est aux 28 États membres et à leur société civile qu’il appartient de résoudre les problèmes rencontrés et de surmonter les obstacles, tant au sein de l’Union qu’au niveau mondial. Ses épreuves rendront l’Europe plus forte.

Des problèmes actuels majeurs, tels que le changement climatique ou la migration, ne pourront être résolus par chaque État membre isolément: plus étroitement que jamais, les pays européens doivent collaborer.

Le CESE a la conviction que l’Union est la seule solution pour relever les défis à venir.

C’est la raison pour laquelle le Comité consacrera son 13e séminaire des attachés de presse de la société civile au rôle de la société civile dans la communication de l'Union européenne.

L’interprétation simultanée sera assurée en anglais, en espagnol et en français.

Jeudi 10 octobre 2019

8 h 30 – 9 h 30 Enregistrement et café de bienvenue

9 h 30 – 10 h 10  Séance d’ouverture 

Discours d'ouverture:

  • José Ángel Narváez Bueno, recteur de l’université de Malaga

Introduction de la présidence: 

  • Isabel Caño Aguilar, vice-présidente du CESE 

Intervention au nom du Parlement européen:

  • Maria Andrés Marín, directrice du bureau de liaison du Parlement européen à Madrid

Ouverture officielle:

  • Francisco de la Torre Prados, maire de Malaga

10 h 10 – 10 h 30  Allocution principale et présentation du séminaire:

  • Verónica Fumanal, présidente de l'Association de Communication Politique (ACOP)

10 h 30 - 11 h 00  Pause-café

11 h 00 – 13 h 00  Table ronde I – L’Europe c’est l’espoir - 60 années de réalisations et pistes pour l’avenir

Modérateur: Maroun Labaki, journaliste

Présentation du sujet:

  • Jacek Krawczyk, président du groupe des Employeurs du CESE 

«L’Europe c’est l’espoir», tel était l’un des slogans des élections européennes de 1979. Aujourd’hui aussi, l’Union européenne est pour beaucoup synonyme d’espoir, et il faudrait qu'elle le soit pour tous les Européens.

Ces 60 années de succes story européenne n’ont cependant pas toujours été un long fleuve tranquille. Il a fallu surmonter de nombreuses embûches et combler bien des fractures.

On peut, par exemple, penser au défi qu'ont représenté la disparition du Rideau de fer puis l’intégration des anciens pays communistes. Nous avons fait du bon travail jusqu’à présent, et il importe aujourd'hui de continuer à faciliter la route en prévision de la suite.

Au cours de cette table ronde, nous nous pencherons sur les réalisations de l’Union, sur ce qu’il y a lieu de faire pour assurer à l’avenir des succès similaires à ceux du passé, puis nous nous demanderons aussi comment nous pourrions communiquer plus efficacement.

Intervenants:

  • Maria Freitas, conseillère politique principale, Fondation européenne d’études progressistes de Bruxelles
  • Nicolas Gros-Verheyde, journaliste, correspondant du journal français Sud-Ouest à Bruxelles, rédacteur en chef du blog B2 - Bruxelles2
  • Cristina Marconi, journaliste freelance et écrivain
  • Kiran Klaus Patel, professeur et titulaire de la chaire d’histoire européenne à l’université Ludwig Maximilian de Munich

13 h 00 – 14 h 30  Déjeuner

Musée de Malaga (La terraza de la Aduana), Plaza de la Aduana

14 h 30 – 16 h 30 Table ronde II – Ensemble pour l’Europe
Conjuguer les forces pour inscrire la réussite européenne dans la durée

Modérateur: Jorge Valero, journaliste

Présentation du sujet: 

  • Oliver Röpke, président du groupe des Travailleurs du CESE 

«Juntos para Europa – Ensemble pour l’Europe» était l’un des slogans des élections européennes de 1989. Plus les citoyens seront favorables à l’idée d’une Europe commune et durable, plus celle-ci aura des chances de rencontrer le succès.
Les jeunes montrent un intérêt grandissant pour la politique, notamment dans le domaine de la lutte contre le changement climatique. Et cependant les climato-sceptiques sont de plus en plus agressifs dans leur déni du réchauffement climatique, condamnant les mouvements écologistes alors même que la transition de nos économies et de nos modes de vie vers une plus grande durabilité est de plus en plus pressante.
Durant cette table ronde, nous tâcherons surtout de savoir quelle stratégie de communication privilégier pour convaincre l’ensemble des Européens que des problèmes tels que le changement climatique, les migrations et bien d'autres défis ne pourront être réglés sans les efforts conjoints de la politique, des médias et des citoyens.

Intervenants: 

  • Álvaro Gallego Peris, cabinet du Haut-commisariat du gouvernement de l'Espagne pour l'Agenda 2030
  • Marie-Isabelle Heiss, avocate et candidate au PE pour le movement pro-européen Volt Europa
  • Silviu Mihai, journaliste freelance, chercheur et producteur 
  • Helena Seibicke, chercheur principal, Centre d'études européennes ARENA d'Oslo

16 h 30 – 17 h 30 Echange de vues avec les attachés de presse des organisations de la societé civile 

20 h 00 – 22 h 00  ​​​​Dîner de mise en relations

Hôtel AC Málaga Palacio (Fórum B), Calle Cortina del Muelle, 1, 29015 Malaga (Espagne)


Vendredi 11 octobre 2019

9 h 30 – 10 h 00  Enregistrement et café

10 h 00 – 10 h 15  Séance d’ouverture 

  • Isabel Caño Aguilar, vice-présidente du CESE
  • Inmaculada Postigo Gómez, doyenne de la faculté de sciences de la communication de l'université de Malaga 

10 h 15 – 12 h 15 Table ronde III – La démocratie nous rassemble 
Comment renforcer la confiance dans l’UE en promouvant la transparence, l’éthique en politique et le respect des valeurs européennes?

Modérateur: José Manuel Sanz, journaliste

Présentation du sujet:

  • Jane Morrice, membre du CESE, groupe «Diversité Europe» 

«Demokratie führt uns zusammen – La démocratie nous rassemble» était l'un des slogans pour les élections européennes de 1984. Aujourd’hui également, la démocratie devrait être le ciment de l’Union.

Toutefois, le manque de transparence, les pratiques contraires à l’éthique et les écarts par rapport aux principes fondamentaux de la démocratie européenne ont suscité la méfiance à l’égard de la politique et de la légitimité politique au sein de l'UE, et donc de la démocratie.
Les intervenants et le public débattront de la manière de rétablir la confiance dans la démocratie européenne et accorderont une attention particulière aux conditions de sa pérennité.
Le rôle du journalisme en tant que gardien de la démocratie

Les participants auront également un échange de vues sur le rôle spécifique des médias en tant que dernier rempart de la démocratie, sur la liberté de la presse et la fonction démocratique du journalisme d’investigation au-delà des frontières. Ils aborderont également le rôle joué par les médias sociaux dans les processus démocratiques.

Intervenants:

  • Tina Bettels-Schwabbauer, Observatoire du journalisme européen
  • Mar Cabra, International Consortium of Investigative Journalists
  • Elina Makri, journaliste et responsable de projets médiatiques
  • Pauline Adès-Mével, Reporters sans frontières, porte-parole/responsable du bureau Union européenne-Balkans
  • Maciej Zakrocki, journaliste radio et télévision polonaise  

12 h 15 – 12 h 30  Conclusions

  • Isabel Caño Aguilar, vice-présidente du CESE