Dialogue européen sur l’énergie: débattre des progrès, des défis et de la participation de la société civile dans le cadre de l’union de l’énergie

This page is also available in

L’industrie et les marchés européens de l’énergie sont au centre d’un vaste processus de transformation vers un système à faible intensité de carbone caractérisé par une diversité fort accrue des participants au marché.

Ce processus de transition a dans de nombreux pays été mené par les organisations de la société civile, des entreprises qui produisent en panneaux solaires à des coûts toujours plus bas jusqu’aux coopératives énergétiques locales qui fournissent une énergie renouvelable à leurs membres. Sur le plan politique, la transition énergétique en Europe est mise en place dans le cadre de la stratégie pour l’union de l’énergie depuis le début de 2015. Elle se concrétise sous la forme de nombreuses stratégies, propositions législatives et communications, dont, en dernier lieu, le paquet «Une énergie propre pour tous les Européens» de novembre 2016.

Un élément remarquable de la stratégie pour l’union de l’énergie et des politiques connexes est qu’elles reconnaissent l’importance et déploient des efforts pour que les citoyens soient au cœur de cette union. Cela se reflète par exemple dans l’introduction par la Commission, dans ses propositions législatives, d’une définition des auto-consommateurs et des communautés de production d’énergie qui donne aux consommateurs une base juridique leur permettant de participer directement en tant que producteurs aux marchés de l’énergie. En outre, la stratégie de l’union de l’énergie vise à «mettre en place un dialogue sur l’énergie avec les parties prenantes afin d’éclairer l’élaboration des politiques et de soutenir un engagement actif dans la gestion de la transition énergétique».

La conférence du CESE «Dialogue européen sur l’énergie: débattre des progrès, des défis et de la participation de la société civile dans le cadre de l’union de l’énergie» vise à faciliter ce dialogue en rassemblant des représentants des organisations de la société civile, des experts et des représentants de haut niveau des institutions européennes. Plus concrètement, la manifestation vise à favoriser un débat ouvert concernant des sujets transversaux qui se sont dégagés des travaux récents du CESE sur le paquet énergie propre, à savoir la gouvernance, l’autonomisation des consommateurs, le financement de la transition énergétique, l’écologisation de l’économie et l’avenir (et les progrès) de l’union de l’énergie.

Chacune des cinq tables rondes se verra soumettre un certain nombre d’idées, d’expériences et de questions formulées par des citoyens et des organisations de la société civile de toute l’Europe avant la conférence. Pour chacune des cinq tables rondes, les brèves présentations des intervenants seront suivies par une séance élargie de questions et réponses.

Veuillez noter que, même si vous ne pouvez assister à la conférence, nous sommes désireux de connaître les questions que vous souhaiteriez voir soumettre aux intervenants si nous disposons d’assez de temps. C’est l’occasion de faire entendre votre voix! Veuillez envoyer vos questions via Twitter @EESC_TEN ou par courriel EnergyDialogue-2017ateesc [dot] europa [dot] eu

Pour toute question relative à cette manifestation, veuillez contacter notre équipe à l’adresse: EnergyDialogue-2017ateesc [dot] europa [dot] eu.