Débat sur le financement futur de l'UE

Mario Monti, président, Groupe de haut niveau sur les ressources propres

Le Groupe de haut niveau sur les ressources propres, présidé par M. Mario Monti, a publié son rapport final, dans lequel il recommande des réformes tant dans le volet des recettes que dans le volet des dépenses, ceci afin de relever les défis actuels et à parvenir à des résultats tangibles pour les citoyens européens.

Depuis longtemps, le CESE a préconisé la mise en place d’un nouveau système de ressources propres, ce qui permettrait d’abandonner le principe du «juste retour», lequel est contraire aux valeurs de solidarité et de bénéfice mutuel qui sous-tendent l’intégration européenne. Dans un avis, le CESE estime que le cadre financier pluriannuel actuel et celui de l’après 2020 devraient concentrer leurs ressources suffisamment, en les orientant vers des programmes susceptibles de relancer le développement économique, social et environnemental et d’encourager l’emploi, l’innovation et la compétitivité. Avec ces conclusions, le CESE est dans le droit fil des recommandations du groupe de haut niveau.

M. Monti a discuté les recommandations du Groupe de haut niveau et du CESE avec les membres de la section ECO du CESE lors de leur réunion le jeudi 6 avril 2017 dans les locaux du CESE à Bruxelles.

Downloads

Agence Europe - 6.4.2017
Speaking points Mario Monti