You are here

Industrie et mutations industrielles

L’Europe a besoin d’une politique industrielle durable qui promeuve une transition équitable vers une économie à faible intensité de carbone. À cet égard, l’innovation, l’investissement et la formation sont des éléments essentiels. Les nouveaux concepts tels que l’industrie 4.0 et l’intelligence artificielle s’accompagnent de défis et de perspectives qu’il convient d’aborder. En tant que représentant de la société civile européenne, le CESE a veillé à être le moteur de ce débat.

La gestion des mutations industrielles est l’un des principaux défis du 21e siècle. L’on constate dans tous les domaines d’activité un développement économique et social continu, souvent lié à l’incidence de la révolution numérique, de la transition énergétique et de la mondialisation. Une approche préventive et anticipatrice devra être élaborée tant dans les secteurs traditionnels – tels que l’industrie lourde – que dans les secteurs émergents au sein des industries plus vertes et reposant sur la connaissance, afin de garantir l’adaptation aux changements et leur gestion grâce à de nouvelles technologies durables, à de nouveaux emplois, et à la reconversion des travailleurs pour relever les défis de l’industrie 4.0.