You are here

Énergie

Dans le passé, l’Europe a tiré une grande partie de son approvisionnement en énergie de sources souvent onéreuses et polluantes, fréquemment importés de pays tiers. Ce modèle a cessé d'être viable. Le changement climatique incite la société à réduire les émissions de gaz à effet de serre, tandis que la sécurité énergétique de l’Europe continue à être menacée.

Quels sont les objectifs du CESE en matière de politique de l’énergie? — What are the EESC's aims regarding energy policy?

  • Aborder ouvertement les questions sociales liées à l’évolution de la production et de l’utilisation des ressources énergétiques
  • Permettre à ce secteur de tirer parti des progrès technologiques et des opportunités économiques qu’offre la transition vers une économie à faible intensité de carbone, tout en répondant à ses préoccupations en ce qui concerne les augmentations de coût de l’énergie, les distorsions du marché et la fiabilité de l’approvisionnement énergétique
  • Défendre les intérêts des consommateurs, en particulier des groupes vulnérables exposés au risque de pauvreté énergétique, en ce qui concerne l’accès à l’énergie, les prix et le choix, tout en leur permettant de participer activement au marché
  • Veiller à ce que les citoyens soient impliqués dans la conception de la politique énergétique de l’Union

Comment le Comité poursuit-il ces objectifs? — How does the Committee pursue these aims?

Le CESE participe aux politiques énergétiques de l’Union européenne, en particulier à l’«union de l’énergie» de la Commission européenne au moyen de ses avis, de manifestations et par l’intermédiaire de son dialogue européen sur l’énergie.

  • Depuis le lancement de l’union de l’énergie en 2015, le CESE a élaboré de nombreux avis, notamment en réponse à d’importants paquets de réformes telles que celle intitulée l’«énergie propre pour tous les Européens».
  • Le CESE promeut un dialogue européen sur l’énergie associant des experts, des parties prenantes et des responsables politiques de toute l’Europe. Cela inclut notamment, une audition annuelle au sujet du rapport concernant l’état de l’union de l’énergie, qui vise à transmettre les idées et questions formulées par les citoyens et la société civile organisée d’Europe aux responsables politiques de l’Union européenne (2015, 2016).

Les membres du CESE organisent des auditions publiques et des conférences, et participent activement à des manifestations extérieures telles que le Forum annuel des infrastructures énergétiques, le Forum européen de l’énergie nucléaire et le Forum des citoyens pour l’énergie.