You are here

Éducation et formation

L’éducation et la formation sont d’une importance capitale pour l’avenir de l’Europe. C’est la raison pour laquelle l’Union européenne a choisi de faire du «droit à une éducation, une formation et un apprentissage tout au long de la vie inclusifs et de qualité» le premier principe fondamental de son socle européen des droits sociaux. L’éducation et la formation visent avant tout à préparer les futurs citoyens de l’Europe à prendre conscience de leurs responsabilités au sein d’une société multiculturelle et inclusive, et à les munir des compétences nécessaires pour qu’ils prennent part à une économie européenne concurrentielle. Dans une société devant réagir rapidement à de nouveaux défis, tels que l’utilisation accrue de la technologie, qui touche l’ensemble des emplois et des secteurs, l’apprentissage tout au long de la vie est devenu une nouvelle priorité, car il peut donner les moyens aux employeurs et aux travailleurs de réussir à répondre aux réalités du marché, et aux chômeurs de se perfectionner ou se reconvertir afin de pouvoir réintégrer le marché du travail. Il est particulièrement précieux pour les personnes issues de groupes sociaux vulnérables, comme les personnes âgées et celles dont les compétences sont limitées.

Chaque État membre est responsable de son propre système d’enseignement et de formation, tandis que l’Union européenne est compétente pour mener des actions en vue de soutenir, coordonner ou compléter celles des États, au moyen d’initiatives telles qu’Erasmus+, qui soutient un large éventail de projets, ou la nouvelle stratégie en matière de compétences pour l’Europe, qui aide les personnes à trouver un emploi de qualité et à améliorer leurs chances de réussir dans la vie.

Dans ses avis et rapports d’information sur ces questions, le CESE a défendu le droit des citoyens à une éducation de qualité, aux apprentissages et aux stages, et à l’égalité des chances au sein d’un marché du travail ouvert à tous.