Encourager la créativité, l'esprit d'entreprise et la mobilité dans l'éducation et la formation

27 May 2015
Adopté Références: SOC/518 EESC-2014-06567-00-00-ac-tra Avis d'initiative Rapporteur: Drbalová (Employeurs - GR I / République tchèque) Session plénière: 508 - 27 May 2015 - 28 May 2015 (Synthèse session plénière) OJ C 332, 8.10.2015, p. 20–27
Encourager la créativité, l'esprit d'entreprise et la mobilité dans l'éducation et la formation

Note d'information: Encourager la créativité, l'esprit d'entreprise et la mobilité dans l'éducation et la formation

Points clés

  • Le CESE estime que l'Europe doit mettre l'accent sur la formation à l'entrepreneuriat et sur la manière de favoriser un état d'esprit favorable à la volonté d'entreprendre.
  • Le CESE recommande aux États membres de revenir au cadre stratégique pour la coopération européenne dans le domaine de l'éducation et de la formation («Éducation et formation 2020») fondé sur l'agenda d'Oslo de 2006 et de développer leurs propres stratégies en matière d'éducation à l'esprit d'entreprise ou d'intégrer la notion d'entrepreneuriat dans leurs stratégies nationales d'apprentissage et de formation tout au long de la vie. Le CESE plaide pour le développement progressif de compétences clés, telles que définies dans la recommandation émise en 2006 par le Parlement européen et le Conseil.
  • L'éducation à l'esprit d'entreprise doit être abordée dans le contexte de la société en général. Les compétences entrepreneuriales devraient être prises en considération de manière appropriée à tous les niveaux de l'éducation et de la formation.
  • Des stages, formations et apprentissages, de grande qualité, des systèmes en alternance ou fondés sur le travail, des programmes consacrés aux entreprises naissantes et aux pépinières d'entreprises, le volontariat ainsi que les activités sportives peuvent faciliter la transition entre l'école et le travail, y compris indépendant.
  • Il est nécessaire d'améliorer les procédures de reconnaissance des savoirs acquis en dehors de l'école et le CESE est favorable à la proposition de la Commission européenne concernant la mise au point d'un cadre de référence des compétences en matière d’esprit d’entreprise, qui s'inscrit dans le contexte du cadre de compétences clés.
  • Le CESE invite les États membres à lancer, à l'intention des enseignants, formateurs et chefs d'établissement, un programme axé sur le développement de compétences et attitudes entrepreneuriales. Parallèlement, les établissements d'enseignement devraient offrir des environnements d'apprentissage qui favorisent les attitudes entrepreneuriales et soient ouverts à une communauté plus large.
  • Le CESE souligne l'importance du partenariat entre les différentes parties prenantes, en mettant notamment l'accent sur le rôle que jouent les partenaires sociaux.
  • Le CESE invite les États membres à mobiliser tous les programmes et outils disponibles pour favoriser l'esprit d'entreprise, et il demande instamment à la Commission de fournir un soutien et une assistance appropriée.