Publications - page 1

Pour la huitième année consécutive, le Comité économique et social européen (CESE) va organiser un séminaire des attachés de presse de la société civile à l'attention des experts en communication et des spécialistes des médias nationaux et internationaux. Cette année, la manifestation se tiendra les 27 et 28 novembre 2014 à Milan, au Centre des congrès de la province de Milan.

Le thème central de cette édition 2014 sera «Médias européens et citoyenneté informée». Il sera abordé au cours de quatre tables rondes consacrées aux thèmes suivants:

•    L'UE dans les actualités: susciter l'intérêt et l'engagement des citoyens

•    L'UE et les médias dans les pays de notre voisinage

•    Connecter les citoyens, les médias et l'UE au sein d'une société numérique

•    Élections européennes 2014 - "Cette fois-ci, c'était différent"

Cacher les filtres Show Filters
Filter
Relatifs
Reset

Résultats 1 à 10 sur 238

  • Édité en: 2014
    8 pages
    Séminaire des attachés de press de de la société civile - EU and ME(dia) Et maintenant, où allons-nous? - Médias européens et citoyenneté informée

    Pour la huitième année consécutive, le Comité économique et social européen (CESE) va organiser un séminaire des attachés de presse de la société civile à l'attention des experts en communication et des spécialistes des médias nationaux et internationaux. Cette année, la manifestation se tiendra les 27 et 28 novembre 2014 à Milan, au Centre des congrès de la province de Milan.

    Le thème central de cette édition 2014 sera «Médias européens et citoyenneté informée». Il sera abordé au cours de quatre tables rondes consacrées aux thèmes suivants:

    •    L'UE dans les actualités: susciter l'intérêt et l'engagement des citoyens

    •    L'UE et les médias dans les pays de notre voisinage

    •    Connecter les citoyens, les médias et l'UE au sein d'une société numérique

    •    Élections européennes 2014 - "Cette fois-ci, c'était différent"

  • Édité en: 2014
    20 pages
    Contribution du Comité économique et social européen au programme de travail 2015 de la Commission européenne - 6 novembre 2014

    Le 6 novembre 2014, le Comité économique et social européen a adopté à l'unanimité sa contribution au programme de travail 2015 de la Commission européenne. Riche de propositions très précises et de pistes d'amélioration concrètes, ce document d'une quinzaine de pages présente de manière claire les domaines sur lesquels la société civile européenne attend un engagement de la nouvelle équipe à la tête de la Commission, pour l'année à venir.

    Dans le cadre d'un accord de coopération, le Comité économique et social européen s'est engagé à faire parvenir au président de la Commission européenne une contribution à son programme de travail. Il s'agit de faire connaitre en amont les priorités qui sont celles de l'ensemble des acteurs de la société civile. Ce document est dès lors l'aboutissement d'un travail d'échanges et de consultations qui a permis de faire émerger les grandes attentes des Européens.

    Ainsi, l'emploi reste au cœur des préoccupations. La crise de 2008 a fragilisé de nombreuses catégories de personnes parmi lesquelles les jeunes – dont on rappellera que dans certains Etats membres plus d'un sur deux est au chômage – mais également les femmes qui sont déjà les premières concernées par l'emploi précaire– l'écart des taux de chômage entre les hommes et les femmes n'a cessé de se creuser depuis 2009. Développer l'apprentissage, soutenir l'entrepreneuriat – et notamment social, dans le secteur "vert"- mais également redonner au secteur bancaire son rôle dans le financement de l'économie réelle sont autant de points sur lesquels notre Comité appelle à de véritables avancées.

    Du marché digital à une politique européenne de l'immigration, en passant par la consolidation du marché intérieur, le CESE a dessiné sur base des 10 thématiques clés présentées par Jean-Claude Juncker les pistes d'amélioration pour une Europe plus en phase avec ses citoyens.

    Cette contribution du CESE sera présentée officiellement au président de la Commission européenne dans les jours à venir.

  • Édité en: 2014
    4 pages
    Quelles sont les possibilités de développement pour l'Europe grâce au PTCI?

    Le partenariat transatlantique de commerce et d'investissement (PTCI) est l'accord de libre-échange le plus important et le plus ambitieux que l'Union européenne négocie actuellement. Les économistes estiment que l'accord avec les Etats-Unis sera avantageux tant pour l'Union européenne que les Etats-Unis, et que les effets négatifs de la libéralisation des échanges seront marginaux. Cette publication est un résumé du débat intitulé «Quelles sont les possibilités de développement pour l'Europe grâce au PTCI? » qui a eu lieu à Sopot, le 2 octobre 2014 dans le

     

     cadre du Forum européen pour de nouvelles idées. Les participants ont discuté des aspects de l'accord USA-UE offrant le plus grand potentiel pour les entreprises européennes, des dangers potentiels du PTCI pour les entreprises européennes et de la manière de les éviter.

     

     

  • Édité en: 2014
    4 pages
    L'accès aux financements de l'UE pour les PME – quelles leçons tirer de la Grèce?

    Les petites et moyennes entreprises (PME) constituent la pierre angulaire de l’économie européenne. Selon les estimations de la Commission européenne, la contribution globale des PME à la valeur ajoutée de l'UE-27 a dépassé les 57 % (3 400 milliards d'euros) en 2012. Bien que leur rôle soit essentiel dans l'économie de l'UE et même si leur bien-être devrait être une priorité pour les décideurs européens, elles doivent se battre pour avoir accès aux financements, particulièrement dans les pays les plus sévèrement touchés par la crise. L'expérience grecque pourrait, et devrait, servir de cas d'école et permettre de tirer des conclusions sur la manière d'améliorer le système pour l'avenir.

     

    La publication résume le débat sur l'accès des PME aux financements qui a eu lieu au cours de la réunion extraordinaire du groupe des employeurs qui s'est tenue à Kyllini, en Grèce, en avril 2014

     

     

  • Édité en: 2014
    12 pages
    10e anniversaire de l’élargissement de l’UE

    En 2004, l'Union européenne a connu son plus grand élargissement à ce jour en accueillant 10 nouveaux États membres. Une décennie plus tard, les membres du groupe des employeurs, représentant des organisations d'employeurs de ces pays, font une synthèse des changements qui ont été possibles grâce à l'adhésion à l'UE.

  • Édité en: 2014
    82 pages
    EESC recommendations on Social Enterprise

    À la suite de l’événement de Strasbourg, le CESE a lancé le Projet sur l'entrepreneuriat social afin de déterminer des axes de politique et des mesures spécifiques susceptibles d'être engagées.

    Tout au long du projet, le CESE a recueilli des contributions enrichissantes d'acteurs de ce domaine, dans l'ensemble de l'Union européenne, et a rencontré des parties prenantes, aux niveaux local, régional, national et européen, actives dans différents secteurs. Il existe toute une somme de connaissances et d'expérience qu'il convient de prendre en compte et qui doivent être suivies d'actions. La communauté des défenseurs de l'entrepreneuriat social est en nette expansion et il semble qu'il y ait un consensus sur ce que les institutions de l'UE devraient se fixer comme priorités essentielles dans les années à venir, si nous voulons exploiter pleinement le potentiel de l'entrepreneuriat social dans les sociétés européennes. Les contributions des parties prenantes ainsi recueillies constituent le fondement de ce rapport et ont été résumées sous forme de recommandations et d'observations.

  • Édité en: 2014
    116 pages
    The State of Liberal Professions Concerning their Functions and Relevance to European Civil Society

    Cette étude a été réalisée par le Centre européen pour les Professions libérales, suite à un appel d'offres lancé par le Comité économique et Social Européen.

  • Édité en: 2014
    4 pages
    La politique énergétique de l’Europe: une perspective commerciale pour 2030

    L’énergie revêt une importance fondamentale pour les sociétés modernes, le développement économique étant directement lié à son prix et à sa disponibilité.

    L’Europe est aujourd’hui fortement tributaire de ressources énergétiques extérieures: en 2012, 90% de son énergie était importée. Pourtant, les différentes crises politiques dans le monde, par exemple en Ukraine et en Irak, nous rappellent que cette dépendance rend l’Europe très vulnérable.

    Afin d’atténuer au maximum les effets de pareille situation, elle doit pouvoir s’appuyer sur un véritable bouquet énergétique. La diversification, tant des sources d’énergie que de leur provenance géographique, est cruciale.

  • Édité en: 2014
    24 pages
    Dario Brevi - Made in Italy

    La présente publication fait partie d’une collection de catalogues édités dans le cadre des expositions organisées par le CESE.Dario Brevi - Made in Italy

  • Édité en: 2014
    24 pages
    Fellini démiurge et saltimbanque

    La présente publication fait partie d’une collection de catalogues édités dans le cadre des expositions organisées par le CESE.

Résultats 1 à 10 sur 238