Bandeaux de page d'accueil

Henri Malosse, Président du CESEBlog du Président Tweets du Président

Your Europe Your Say 2014   Logo of CESlink - Online cooperation between Economic and Social Councils Présidence italienne du Conseil de l'Union européenne 2014EMAS Registre des documents
ISO 14001 certified - Vinçotte Valid XHTML 1.0 Transitional

Le président du CESE, Henri Malosse est de retour à Athènes pour tirer les enseignements de la crise: "Les souffrances des citoyens grecs ces six dernières années ne doivent pas avoir été endurées en vain"

10 Apr 2014
Réf.: 31/2014

Dans le prolongement de ses nombreuses visites précédentes en Grèce, le président du Comité économique et social européen, Henri Malosse, est à Athènes du 9 au 11 avril. Au cours de ses entretiens avec des représentants du gouvernement, des acteurs de la société civile ainsi que des entrepreneurs et des étudiants, le président du CESE a tiré des enseignements pour la Grèce et l'Europe. "Nous avons vu les limites de la solidarité européenne; l'UE n'a pas fait suffisamment d'efforts pour apporter une aide équitable à tous ses États membres. Nous devons tendre à la mise en œuvre de politiques intégrées, mettre en place des institutions budgétaires communes, mutualiser la dette, investir dans l'innovation, l'éducation et l'entreprenariat, et soutenir la compétitivité des entreprises européennes de même que la réindustrialisation du Sud de l'Europe".

"La société grecque a payé le prix fort: 60 % de jeunes au chômage, de nombreuses faillites d'entreprises, une pauvreté aggravée, des retraites plus basses et une perte de confiance des investisseurs, et ce en raison d'un manque de solidarité de l'UE", a déclaré M. Malosse. Malgré la sévérité des mesures imposées par la Troïka, la reprise économique est lente et hésitante.

Prenant la parole au cours de conférences sur les thèmes de la "croissance intelligente à travers la recherche et l'innovation" et de "la créativité et l'innovation méditerranéenne: transformer la politique régionale", le président du CESE a exprimé son admiration pour la résilience et les efforts des citoyens grecs, qui, malgré les difficultés économiques, ont fait preuve d'esprit d'initiative, de volonté de créer des entreprises et d'innover, sans jamais perdre espoir. Il a conclu en ces termes: "Les gouvernements européens et les acteurs économiques et sociaux devraient travailler de concert pour que l'Europe redevienne un modèle d'innovation, de créativité et de qualité dans le monde".

La crise a montré les limites actuelles de l'Union européenne: une union économique fait défaut, les politiques financières et budgétaires ne sont pas communes, et les efforts véritables en faveur de l'intégration européenne ont connu un coup d'arrêt. Parmi les leçons que l'Europe devrait tirer de l'expérience grecque relevons les suivantes:

-    Recentrer les efforts sur les principes fondamentaux plutôt que de réglementer les détails;

-    Travailler sur les priorités clés, à savoir la qualité de vie des citoyens européens, la convergence sociale et la protection sociale;

-    Retrouver le sens de l'intégration politique, avec des politiques constructives et ciblées dans les domaines de l'économie et des finances, par exemple l'imposition forfaitaire, la création d'un climat favorable aux investissements et un revenu minimum;

-    Comprendre et respecter les différences culturelles;

-    Encourager l'innovation, la recherche et le développement, l'éducation (universités européennes) et la cohésion sociale au niveau de l'UE.

M. Malosse a relevé la création du "pilier citoyen" en février, suite à la signature d'un accord de coopération entre le CESE, le Parlement européen et le Comité des régions, mis sur pied pour tenter de donner davantage la parole aux citoyens et aux acteurs économiques et sociaux dans le processus décisionnel de l'UE.

Multimédia

EU Feeds

Dernières nouvelles des autres Institutions Européennes

 

Read more on the Europa website.