Bandeaux de page d'accueil

Henri Malosse, Président du CESEBlog du Président Tweets du Président

Your Europe Your Say 2014   Logo of CESlink - Online cooperation between Economic and Social Councils Présidence italienne du Conseil de l'Union européenne 2014EMAS Registre des documents
ISO 14001 certified - Vinçotte Valid XHTML 1.0 Transitional

LE CESE SOUTIENT L'INITIATIVE DE LA COMMISSION EUROPÉENNE POUR AMÉLIORER L'ÉQUILIBRE HOMMES-FEMMES DANS LES CONSEILS DES SOCIÉTÉS

5 Nov 2013
Réf.: 68/2013

Lors d'une réunion qui s'est tenue à Bruxelles le 5 novembre, la vice-présidente de la Commission européenne Viviane Reding et les représentants d'une délégation du Comité économique et social européen (CESE) sont convenus de mesures pour accroître la pression sur les conseils des sociétés européens afin d'y faciliter l'accès des femmes.

Présidée par la vice-présidente du CESE, Jane Morrice, la réunion a été organisée de telle sorte à précéder le débat du Parlement européen sur la proposition de directive de la CE relative à un meilleur équilibre hommes-femmes dans les conseils des sociétés, qui aura lieu à Strasbourg à la fin du mois. Tous les participants ont souligné l'importance de ne pas laisser passer cette occasion d'accomplir de réels progrès pour améliorer l'équilibre hommes-femmes dans les conseils des sociétés. La vice-présidente a marqué son soutien à la proposition de convoquer une table ronde de haut niveau réunissant des cadres de l'UE afin de mettre en route le processus.

"Les arguments économiques et professionnels qui plaident en faveur d'une représentation équilibrée des hommes et des femmes dans les conseils des sociétés sont évidents", a déclaré Madi Sharma, représentante du groupe "Employeurs" et rapporteure du CESE sur l'avis relatif à l'équilibre hommes-femmes dans les conseils des sociétés. "Une réunion avec les dirigeants des principales entreprises européennes nous permettra de cerner les avantages, pour l'emploi et la croissance, d'une présence renforcée des femmes dans les conseils des sociétés et de dissiper les mythes entourant, notamment, le manque de disponibilité des cadres supérieures très qualifiées".

À l'heure actuelle, moins de 14% des membres des conseils d'administration au sein de l'Union européenne sont des femmes tandis que 96% des postes de présidents sont occupés par des hommes. L'on constate aussi de grandes disparités entre États membres de l'UE à cet égard. En effet, avec 27 % de femmes présentes dans les conseils des sociétés, la Finlande occupe la première place concernant la représentation féminine, tandis que Malte et Chypre arrivent en dernier avec respectivement 3 % et 4 % de femmes à ces postes, selon les derniers chiffres de l'Eurobaromètre. La proposition de directive de la Commission européenne vise à porter à 40 % la proportion de femmes aux postes d’administrateurs non exécutifs dans les sociétés cotées en bourse d'ici à 2020.

La délégation du CESE, composée notamment de Beatrice Ouin, du groupe des travailleurs et d'Evelyne Pichenot du groupe "Activités diverses", a pleinement encouragé la vice-présidente de la Commission européenne à poursuivre les travaux sur la question des procédures de recrutement équitables, à diffuser la base de données européenne Femmes prêtes à siéger ("Global Board Ready Women") et à utiliser le réseau du CESE dans les entreprises, les syndicats et dans d'autres domaines, conformément aux objectifs de l'initiative "Davantage de femmes dans les conseils des sociétés".

EU Feeds

Dernières nouvelles des autres Institutions Européennes

 

Read more on the Europa website.