Bandeaux de page d'accueil

Jeu R EU READY

Ceslink : coopération en ligne entre les conseils économiques et sociaux

Logo présidence slovaque

EMAS

Registre de documents

ISO14001 certified Vinçotte

Nouvelles attitudes de consommation: meilleures pratiques en matière d'obsolescence programmée et de consommation collaborative

Madrid

NOUVEAUX SCÉNARIOS POUR UN CONSOMMATEUR EN TRANSITION

Las nuevas actitudes hacia el consumo y la producción: las mejores prácticas en el ámbito del consumo colaborativo y la obsolescencia planificada - par M Alejandro Salcedo Aznal

 

DÉCLARATION DE MADRID

 

Nous, participants à la réunion « New attitudes towards consumption » organisée par le CESE à l'invitation de la représentation de la Commission européenne en Espagne le 25 juin 2014, déclarons que :

 

•      Le modèle économique dominant production-consommation est trop souvent défaillant. En période de crise, il se contente trop de réguler les impacts négatifs au lieu de promouvoir un développement européen compétitif au service d’un mieux-être économique et social.

 

•      La lutte contre l’obsolescence programmée, par l’équilibre qu’elle confère aux aspects économiques, sociaux et environnementaux, en positionnant l'entrepreneur comme prestataire de services et en plaçant la durabilité au centre de son action doit devenir un des chantiers exemplaires d’une Europe innovante .

 

•      La consommation collaborative en diminuant les coûts individuels d’accès aux produits, en introduisant de la solidarité dans les échanges, en inventant de nouveaux modes de production, ouvre une nouvelle étape que l’Union Européenne doit soutenir plus fortement.

 

•      Lutte contre l’obsolescence programmée, consommation collaborative, derrière ces notions, c’est toute une nouvelle économie qui se met en place. Écologie industrielle, éco conception, économie de fonctionnalité, économie circulaire, toutes ces approches doivent être envisagées et soutenues dans une perspective de compétitivité économique, de réseaux de proximité, de création de nouveaux emplois, et de réduction des impacts environnementaux et sociaux.

 

•      L’Union européenne doit être à la pointe de l’innovation vers de nouveaux modèles facilitant une transition économique compétitive sur des bases durables. Elle peut le faire en inscrivant la consommation durable comme un droit des consommateurs dans sa législation. En outre, en développant les usages du produit plutôt que leurs propriétés, en augmentant leur durée de vie, ce sont autant de déchets qui sont économisés. Une action dynamique, innovante et à la hauteur de nouveaux enjeux doit impulser l’Union européenne pour repositionner l’économie au service d’une confiance retrouvée des entrepreneurs et des consommateurs européens.

Thierry Libaert

Jean-Pierre Haber

Bernardo Hernandez Bataller

Carlos Trias Pinto

 

Cette manifestation vise les objectifs suivants:

 

Dresser le bilan de l'audition publique organisée l'année dernière sur le thème  "Pour une consommation plus durable: la durée de vie des produits de l'industrie et l'information du consommateur au service d'une confiance retrouvée"