Coopération avec les autres institutions de l'UE et partenariats

La coopération du CESE avec d'autres institutions européennes est fondée sur le traité de fonctionnement de l'Union Européenne (TFUE-article 300).   Selon le traité, le comité est consulté par le Parlement européen, le Conseil ou la Commission dans des domaines politiques prédéfinis. En outre, le Comité peut être consulté par ces institutions dans tous les cas où elles le jugent opportun. Les relations du CESE avec la Commission européenne et le Comité des régions sont structurées par un protocole de coopération. En outre, le Comité a établi des relations privilégiées avec les présidences tournantes du Conseil européen et  la coopération entre le CESE et le Parlement européen a été renforcée avec l'entrée en vigueur du traité de Lisbonne.

 

Les partenariats sont des accords de coopération entre le CESE et des acteurs de la société civile organisée.

Les priorités du CESE durant les présidences européennes

Fil RSS
  • Édité en: 2016
    16 pages
    Les priorités du CESE durant la présidence slovaque - Juillet - Décembre 2016

    Pour la première fois dans l’histoire de l’Union européenne, douze ans après son adhésion, la République slovaque prendra, le 1er juillet, la présidence du Conseil.

    Comme chacun sait, les pouvoirs de l’État membre qui assume la présidence sont relativement limités, mais c’est à lui qu’il appartient de donner des impulsions, de coordonner les réunions et leurs agendas, et de procéder à des opérations de communication vis-à-vis des medias et des citoyens – ceux de toute l’Union, bien sûr, mais tout particulièrement ceux de l’État membre concerné lui-même. L’exercice de la présidence est aussi une façon de montrer que l’Union n’est pas un superpouvoir extérieur qui opprimerait les États membres «d’en haut» ou «de Bruxelles»: c’est une union d’États dans laquelle chacun a son rôle à jouer.

  • Édité en: 2016
    16 pages
    Les priorités du CESE durant la présidence néerlandaise

    La présidence néerlandaise  veut une Union recentrée sur l'essentiel, à savoir: l'emploi, la croissance et la connexion. Beaucoup de défis les attendent: e.a. le chômage, la pauvreté, le vieillissement de la population, l'afflux des réfugiés, l'évolution rapide de l'économie mondiale, la raréfaction des ressources naturelles, le coût de l'énergie et les effets du changement climatique. La présidence néerlandaise compte promouvoir une Union qui crée des liens, une Union fondée sur des valeurs fondamentales et à laquelle ses citoyens adhèrent.

    Le CESE fonde beaucoup d'espoir sur l'expérience néerlandaise dans la construction européenne. Il salue la consultation d'emblée des députés néerlandais et du Conseil économique et social national (SER) et promet l'entière coopération de la société civile organisée qu'il représente dans cette construction.

     

  • Édité en: 2015
    16 pages
    Les priorités du CESE durant la présidence luxembourgeoise - Juillet - décembre 2015

    Avec le Luxembourg, la présidence revient à un État fondateur qui, d'une part, partage le siège des institutions et, d'autre part, a été amené à constituer une des charnières de l'«Europe du milieu», embryon de l'Union européenne d'aujourd'hui. Le Grand-Duché apportera sans nul doute son expérience unique et réussie non seulement d'une véritable intégration dans l'Europe, mais aussi de l'intégration de l'Europe dans ses territoires.

  • Édité en: 2015
    12 pages
    Les priorités du CESE durant la présidence lettone - Janvier – juin 2015 - Deuxième édition

    Alors que le Parlement européen vient d'être renouvelé et que la Commission européenne dispose d'une nouvelle équipe, le Comité économique et social européen progresse dans la continuité en tant que partenaire engagé auprès de la présidence lettone. Représentant de la société civile européenne, notre Comité s'est vu dernièrement confirmer son rôle clé dans le renforcement d'une Union européenne plus démocratique par le Parlement européen qui a reconnu, dans son rapport, son action déterminante pour le succès des initiatives citoyennes européennes. Et c'est sur cette voie que nous souhaitons avancer.

     

    Deuxième édition

  • 1 Jul 2014
    Les priorités du CESE durant la présidence italienne - Juillet – décembre 2014 Dernière mise à jour: 01/07/2014

    Le Comité économique et social européen s'affirme comme un partenaire engagé auprès de la présidence italienne de l'Union européenne, donnant ainsi une voix à la société civile organisée tout au long de ce semestre.

  • 1 Jan 2014
    Les priorités du CESE durant la présidence grecque

    La présidence grecque de l’UE est une opportunité que l’Europe ne peut pas manquer, car elle est celle qui peut favoriser le changement pour une Europe plus proche de ses citoyens et plus concrète, alors que se dessinent déjà les échéances majeures pour son avenir. Aux élections de mai prochain, les citoyens éliront un nouveau Parlement européen. Ces élections nous diront aussi si l’Europe aura su ou non les convaincre de son efficacité et de la vigueur retrouvée du projet européen.

  • 1 Jul 2013
    Les priorités du CESE durant la Présidence lituanienne Dans le contexte de crise qui dure, l’Europe est face à un défi majeur qu’elle ne peut pas manquer: redonner confiance aux citoyens dans sa capacité à agir pour leur intérêt, et pour l’intérêt général européen. Et dans la perspective des élections au Parlement européen en mai 2014, l’orientation qui sera donnée par la présidence lituanienne sera essentielle pour renouer le lien citoyen.
  • 1 Jan 2013
    Le Comité économique et social européen durant la présidence irlandaise (janvier – juin 2013) «Qui ne sème pas au printemps ne récoltera pas à l’automne.» Je ne peux m’empêcher de citer ce proverbe irlandais en évoquant la présidence irlandaise du printemps prochain. De quoi l’Europe a-t-elle besoin au cours de cette présidence, que peut offrir l’Irlande à l’UE, que peutelle cultiver pour elle? En ces temps de grands défis économiques, l’Irlande devra faire preuve d’efficacité dans la gestion des priorités de l’UE. Assumer la présidence offre à l’Irlande une excellente occasion de rechercher des solutions pour faire progresser la législation et les politiques d’une manière propre à améliorer sensiblement le quotidien de tous les citoyens de l’UE. Staffan Nilsson, président du CESE
  • 1 Jul 2012
    Le Comité économique et social européen durant la présidence chypriote C’est la République de Chypre qui exerce la présidence durant le second semestre 2012. Pour connaître ses priorités, veuillez consulter le site http://www.cy2012eu.gov.cy/. La présente publication expose les principales activités que le Comité économique et social européen entend mener au cours de la présidence chypriote, de juillet à décembre 2012.
Afficher tout