Journée de la société civile

Thème relatif: Société civile

La Journée de la société civile constitue un symbole de la coopération entre le CESE et les membres du Groupe de Liaison représentants des organisations et réseaux européens de la société civile.

Cette initiative contribue à l'affirmation du rôle du Comité en tant que partenaire privilégié de ces organisations et réseaux sur des questions d'intérêt commun comme celle du dialogue et de la participation, à la lumière de l'article 11 du Traité sur l'Union européenne.

Elle vise également à accroître la valeur ajoutée du dialogue politique entre le Comité et les organisations et réseaux européens de la société civile dans le cadre de la mise en place d'un véritable dialogue civil structuré entre ces organisations et réseaux et les institutions européennes

L'objectif d'ensemble de la Journée de la société civile est ainsi de mettre en évidence la contribution que les organisations de la société civile apportent à la construction d'une Union européenne qui soit plus en phase avec les aspirations des citoyens.

Celle-ci permet aussi d'affirmer leur rôle dans la perspective d'une implication accrue de la société civile dans le projet européen, à tous les niveaux, et ainsi d'un accroissement de la légitimité démocratique de l'action de l'UE et de ses institutions, en complément à la démocratie représentative

Evénements

Fil RSS
  • -
    Vivre ensemble dans notre Europe
    Bruxelles, Belgique

    Les Journées de la Société Civile sont un symbole de coopération entre le CESE et les membres du Groupe de Liaison représentant les organisations et les réseaux de la société civile européenne.

    Cette initiative contribue à asseoir le rôle du CESE comme partenaire privilégié sur des problèmes d'intérêt commun.

    Cette année, les Journées se concentreront sur la migration et comment l'Europe peut mieux s'adapter à ce qui doit être considéré comme un changement structurel.

    Dans une période dans laquelle les nouvelles racontent chaque jour la crise et les problèmes concrets auxquels nous ne sommes pas du tout prêts, c'est évident que nous devons passer d'une simple gestion de la crise à une approche de l'anticiper et la résoudre sur le long terme.

    L'Europe doit porter sur ces phénomènes et problèmes un regard de longue haleine, fondé sur un débat ouvert et une réflexion enracinée dans nos valeurs communes qui puisse répondre aux problèmes auxquels notre société est confrontée chaque jour.

Multimédia